PARLONS DE......

  • La Francafrique (voir cette page mais aussi la souspage avec la Francafrique en image...!)
  • Le Congo: source de grandes femmes respectées, eroines et reines a capitale mondiale du viol!! 
  • LE DOCUMENT D'ADHESION ET DE PROPOS OPERATIONELLE DE NOTRE GROUP POUR LE CONGO
  • L'Afrique berceau de l'Humanité
  • Interview a Carole Isis Hein: il Congo oggi.... 
  • Patrice Lumumba
  • L'Afrique qui a resisté et resiste: les Femmes
  • Poemes d'Afrique
  • Le jeu pour decouvrir les objets simboles de l'indipendence africaine

LA FRANCAFRIQUE. - LE CONGO SOURCE DES GRANDES FEMMES RESPECTE'S, EROINES ET REINES D'AFRIQUE...... C'EST DEVENUE CAPITALE MONDIALE DU VIOL!!!

 
  • 1152 femmes violée par journ, c'est a dire 48 femmes chaque heure! Margot Allstrom envoyée de l'ONU avait nommée le Congo "Capitale mondiale du viol"

 

 

  • 400.000  viol par année

 

  •     1.152 au journ

 

  •        48 chaque heure

   

SOLIDARITE' NORD-SUD ensemble a l'association DOMINTER INTERNAZIONALE et a autre mouvements aussi congolaises (www.lumumbajr.com) a commence' une Campagne pour faire connaitre cette drame, en parler et faire comprendre ca que passe et chercher de trouver contribution et solution et en toute le facon solidarite' avec toutes les femmes congolaises.
Nous sommes en train de traviller pour ca aussi sur facebook ou nous avons ouvert un group: "

"RDC CONGO: CAPITALE DELLO STUPRO.BASTA! E' UN CRIMINE CHE VA FERMATO! 
INFO ICI

vous pouvez parteciper
 

www.facebook.com/home.php 

ICI UN VIDEO A VOIR ABSOLUEMENT C'EST EN FRANCAIS AUSSI


 

LE CONGO C'EST UN CAUCHEMAR EN PLAIN PARADIS!!!!
 

 




ICI LE SITE DE ISSIYA LONGO CONGOLAISE DE LA DIASPORA EN ITALIE MAIS QUE N'AS PAS CERTE OUBLIE' SON PAYS. IL EST AUSSI UN GRAND ECRIVAIN ET IL AS BEAOCOUP DES PROJET E, SUR LE SITE, VOUS POVEZ LIRE SES OEUVRES ET SES ECRITS QUE NOUS APPRECIONS MAIS AUSSI DE VIDEO, MUSIQUE ET ECRITS SUR LA GRANDE CULTURE CONGOLAISE.

www.issiyalongo.com/ 


MALHEURESEMENT N'ONT PEUT PAS PARLER ET COMPRENDRE L'AFRIQUE (OCCIDENTELLE ......ET AUSSI LE CONGO D'AUJOURD'HUI) SANS PARLER DE FRANCAFRIQUE ET BIEN COMPRENDRE QUE EST CE QUE C'EST......

DONC NOUS POUBLIONS ICI POUR COMMENCER UNE DES VIDEO QUE IL NOUS SEMBLE ENTRE LE PLUS EXPLICATIVE ET QUE INVITONS TOUS A REGARDER......POUR COMPRENDRE...!



LE DOCUMENT D'ADHESION ET PROPOS OPERATIONELLE DU GROUP POUR LE CONGO

 

 


Nous poublions ici le documents que nous avons publié sur le group FB qu'on occupe du Congo. Ces documents pour donner un idé de ca que on est en train de faire comme Comité (du quel font partie des associations congolaises en Italie et association italiennes...) pour les evenement de la journée du 20 octobre a Rome......

Doc. de la reunion du 2 septembre


Comme vous le savez déjà, hier a eu lieu la seconde réunion organisationnelle du Comité Octobre 2011 en action RDCONGO qui avait été constitué lors de la précédente réunion du 2 septembre.

 

Nous avons discuté de différentes choses, entre autres par exemple de l'éventualité et la nécessité de constituer un Comité formellement reconnu. A ce sujet, nous avons décidé d'en reparler plus tard, pouvant pour l'instant agir comme Comité, bien que devant déléguer d'une fois à l'autre aux différentes associations, les éventuelles tâches formelles (demandes d'autorisations etc...)

 

Nous avons par contre donné au Comité une organisation plus efficace, c'est-à-dire que nous avons partagé les rôles finalisés à la réalisation de l'évènement du 20 octobre. Ceci bien sur pour des exigences organisationnelles, sans pour autant exclure la participation de tout un chacun et la collaboration de tous.

Nous avons donc nommé un coordinateur, Jean-Jacques Diku, des “employés” au secrétariat, John Mpaliza et Anna Maria D'Ottavi, une “employée” à la communication, Rosalba Calabretta.

 

Nous avons longuement parlé de certains thèmes qui sont encore à “dénouer”, surtout par rapport aux objectifs immédiats de cet évènement, ou pour mieux s'exprimer, à “quoi demander” dans le but d'obtenir la résolution des problèmes et des drames qui frappent le Congo.

 

Comme vous savez certainement déjà, la question a été discutée autant ici qu'au Congo, désormais depuis longtemps, mais plus récemment aussi, alors que la proposition de la Commission mixte a été repoussée par le Sénat congolais (à ce sujet, j'avais déjà publié ici de la documentation...). Nous discutons également de l'opportunité et l'efficacité de demander l'ouverture d'un Tribunal de Paix ou bien de demander l'intervention du Tribunal International.

 

Il y a également le problème des élections, qui auront lieu en novembre, mais quant à la crédibilité desquelles – comme je vous en avais déjà parlé lors d'une des dernières publications – il y a bien des doutes, e il s'agit donc ici aussi de décider si prendre position de toutes façons et de demander un contrôle quant à leur régulier déroulement, ou s'abstenir.

Comme vous pouvez remarquer, les thèmes sont plusieurs, à la fois délicats et complexes.

 

Il est inutile de vous rappeler que bien sur, toutes les interventions qui ont rapport avec ces sujets et qui puissent être une contribution à la croissance du Comité sont bienvenues. Je tiens également à préciser qu'au sujet de ces thèmes et quant aux modalités de déroulement des journées de lutte et d'information, je me chargerai d'être exhaustive dans les meilleurs délais.

 

IL est en outre confirmé que le Rapport Mapping est le point de départ pour n'importe quelle des campagnes d'information et de sensibilisation, et que celui-ci même – bien que limité à la période 1993-2003 – est dans tous les cas une “conquête”, est qu'il est important de le divulguer le plus possible parmi les congolais en Italie et parmi les italiens eux-même, lesquels ne sont en général pas au courant de ce qui est arrivé.

Pour ce faire, nous publierons rapidement un travail de synthèse de ce très long rapport, ce qui pourra être utile pour toutes ultérieures analyses et propositions.

 

Il a été également question de la participation comme Comité à certaines manifestations importantes des mois à venir, entre autres la Marche de la Paix Perugia-Assisi qui aura lieu le 25 septembre, à laquelle nous pensons participer mais portant avec force les instances du groupe...

Ceci dit, je voudrais vous signaler certains besoins, pour lesquels j'espère pouvoir compter sur votre aide et votre contribution opérative.

 

Pour l'organisation de l'évènement, nous avons besoin de:

1. Une salle pour les rencontres, les débats etc … Nous avons déjà examiné quelques possibilités, mais nous aimerions trouver à Rome une salle qui ait un certain prestige, pour ainsi dire “officiel” (pas le siège d'une association, ou autres, mais plutôt une salle qui appartient à la Région, ou à une Université) et si quelqu'un peut nous donner un coup de main dans ce sens, il est bienvenu.

2. Comme déjà dit un peu plus haut, je m'occuperai de l'aspect “communication”: ceci est très important. Nous devons faire en sorte que cette manifestation ne soit pas un “défilé” de blablas qui s'arrêtent là, mais ce doit être un moment d'information et d'engagement le plus ample possible (participation de députés, intellectuels mais aussi congolais qui aient une expérience directe) pour qu'il y ait donc une continuité à d'autres occasions, à travers une réelle croissance de la conscience collective, au sujet de ce drame silencieux, qui existe depuis bien 15 ans!!! Cela signifie que je voudrais de chacun de vous une participation dans ce sens. Qui que ce soit, qui a la possibilité par son blog, son site de divulguer ces informations, le fasse donc pas une fois, mais cent! Qui a la possibilité de faire passer ces nouvelles et ces communiqués par le biais de la presse, des médias (radio, ou TV) prenne donc contact avec moi via message privé, et nous travaillerons ensemble. Que tous ceux qui ont des idées quant à la diffusion de l'évènement se mettent en contact. Nous pensons également d'ajouter à l'évènement (conférences et débats, presse, sit-in) quelques évènements culturels au sujet desquels nous avons déjà des idées, mais d'autres suggestions sont bienvenues!

3. Il est bien sûr important une maximale participation des congolais d'Italie (et non), c'est pour cela que je vous prie de bien vouloir diffuser le groupe et l'évènement, là surtout où il est possible de rejoindre le maximum de congolais.

4. Pour les journées de l'évènement il pourrait être utile d'avoir quelqu'un qui puisse interpréter (français) et en outre nous pensons déjà d'organiser un “réseau” d'accueil à Rome pour les congolais, afin de ne pas les aggraver avec des frais de logement, et qui sait s'il n'y a pas quelqu'un qui soit disponible dans ce sens. En outre, quelqu'un qui soit capable de créer et monter une vidéo sur les journées en question serait bienvenu.

C'est tout pour l'instant, j'attends votre participation! Et.... merci!

Rosalba Calabretta

"Solidarité Nord-Sud" ONUS pour le Comité Octobre 2011 en action RDCongo 

Doc de la reunion du 30 jullet: 

Je vous rende ce document encore assez limité mais c'est les indications du COMITE' du quel j'avais deja parlé ici et que nous avons constitui pour les evenement du 20 octobre que sommes en train de organiser a Rome. 

S'il est donc pas finale et complète j'amairais avoir votre opinion et contribution et aussi votre disponibilité a contribuir a sa propagation et information en vue de la journée du 20 octobre (et presque surement aussi 21 et 22)

 

 

Octobre 2011 RD.CONGO EN ACTION

 

 

J'avais déjà annoncé dans les commentaires précédents et les documents de ma participation et l'adhésion - particuliers et comme  association «Solidarité Nord-Sud", mais aussi représentant le groupe ici - avant à la Marche  pour la paix par John Mpaliza puis la réunion qui s'est tenue à Rome le 30 Juillet avec la présence d'associations congolaises et italiennes.

Lors de cette réunion, il a donc constitué le «comité d'organisation Octobre 2011 RD.Congo en action» et a confirmé l'idée d'organiser une conference qui se tiendra le 20 octobre à Rome avec les politiciens, les parlementaires et la diaspora italien et européen afin d'apporter l'attention et la plus forte incidence de la RD Congo que possible de la situation depuis la guerre de '96 (dits de première guerre du Congo).

L'objectif de cette réunion est à la fois de donner la bonne information sur ces événements, donnant ainsi un témoignage, même par ceux qui ont vécu ces événements, mais aussi de proposer des initiatives en vue d'obtenir justice.

Donnez donc aux forces «institutionnel» et aussi d'imprimer et de présenter les outils des médias afin qu'ils puissent fonctionner le plus efficacement.

Mais pas seulement:

  • Mettez en surbrillance et informer sur la situation et la réalité dramatique d'aujourd'hui en RD.Congo et nous demandons avec force et mettre la pression sur le gouvernement de la RD Congo et la communauté internationale à cesser les violences et les souffrances du peuple congolais
  • Souligner comment la nécessité de "l'unité nationale de RD.Congo" est nécessaire pour la réalisation de la paix
  • Soulignant le rôle de l'exploitation illégale des ressources naturelles que le même rapport de l'ONU a confirmé et bien décrit dans le Raport Mapping (quoique pas tout à fait complète ...) et demander que ceux qui sont fortement commis des crimes soient punis et à cette fin demander la création d'un Tribunal de Paix pour le Congo
  • Faits saillants - Rapport Mapping mentionnée - que les mêmes a examiné la situation jusqu'en 2003, puis d'informer et de faire rapport sur tous les événements dramatiques depuis 2003 et se produit encore en RD Congo
  • Soulignant la nécessité que les prochaines élections se déroulent en Novembre d'une manière transparente et le but d'envoyer des messages aux organismes intéressés

 

 

  • Pour améliorer l'efficacité de tous les choses ci-dessus et considérant que le groupe a l'intention de demander l'accréditation avec la communauté internationale, on a aussi l'intention de créer même  un réseau avec les forces, mouvements et individus de la diaspora en Europe, Canada, Etats-Unis

 

 

Le groupe souligne la nécessité que on puisse donner une visibilité maximale lors de la conférence des 20 Octobre et pour ca demande la contribution de tous.

 

 

La réunion d'organisation aura lieu le 2 Septembre ou chaque association ou personne présente apportera une contribution dans ce sens, par exemple, ne pas exclure, l'organisation d'événements «côté» qui peuvent renforcer le message.

 

 

 

Des actions concrètes à réaliser à ce jour sont mises en évidence:

 

 

  • Cour de la Paix / processus pour la RD Congo
  • Règlement sur les minéraux et oligo-Etat
  • Régularité et contrôler la transparence des élections 2011

 

Rosalba Calabretta pour le "Comité Octobre 2001 RD Congo en action"



2) Quand nous avons commencé ce groupe, je dois avouer que je n'ai que l'optimisme de la volonté que m'a aidé, parfois .... mais plein de doutes sur le succès parce que - lorsque vous on connait près d'une effroyable réalité que celle que nous nous voulons occuper et même pire, qui dure depuis des années - il est difficile d'espérer .....

 

 

Je dois dire que la participation nombreuse, émotionnellement et intellectuellement active de chacun d'entre vous m'ont donné un énorme coup de pouce à la confiance ...... et l'espoir .... et je jure que c'est pas la rhétorique! Et je vous remercie tous.

 

Ce groupe a été fondé par la connaissance presque fortuite - de ma part et il ya quelque temps - pour deux personnes: Carole Heinen Isis et Richard  Lumumba.

Richard (neveu de Patrice qui comme vous le savez il a été le premier président du gouvernement congolais indépendant et a été arrêté et assassiné plus tard, avec la complicité de la Belgique, des Etats-Unis, ONU, etc..... après seulement neuf mois de gouvernement...) et Carole vivent en Europe, mais ont vécu et grandi et ils  veuillent retourner au Congo, un Congo libre!

Ce sont eux qui m'ont fait connaître (et n’est pas que je ne savait rien, je traite avec l'Afrique mais c’est très différente ..... lire des livres, articles ... plutôt que écouter près ....) comment  cette drame est déstabilisant et en détruisant le “Cœur de l'Afrique" peut-être plus que ce qu'il a déjà fait le colonialisme .......

 

Eh bien, à partir de ce chemin qui se poursuit pendant environ un an, j’ai eu  l'idée de prendre en charge, avec l'association dont je suis le président, à “faire quelque chose "....... j'ai essayé de mieux connaître le problème et de diffuser les nouvelles que j'ai eu (sur mon mur entre les photos ou vidéos et sur le site de l’association  vous pouvez également trouver quelque chose ....)

 

Ainsi est née l'idée de ce groupe vise à informer et sensibiliser sur le sujet mais aussi de trouver des formes d'intervention efficaces mais certainement pas exhaustif de la complexité du problème.

 

Le groupe donc naitre par une idée de “Solidarité Nord-Sud" ONLUS (dont je suis le président) et en collaboration avec la diaspora congolaise ici en Italie.


Les objectifs
du groupe ont été et sont de sensibilisation et de mobilisation autour de la question de ce qui se passe au Kivu, afin d'élargir au plus grand nombre possible, et partage cette information, afin de créer réseau avec les associations désireux et capables de contribuer, pour finaliser une plate-forme opérationnelle, y compris une série d'actions conçues pour influer positivement et efficacement à l'égard de ce contexte.

 

Et c'est peut-être qu'il est temps de faire des propositions pour l'action et c'est ce que je fais avec ce papier.

 

1) Considérant que la collecte des signatures ou des adhésions à envoyer à plus ou moins les organisations humanitaires ou des gouvernements plus ou moins impliqués dans cette “guerre silencieuse mais épuisante" je pense que n'a pas donné de nombreux résultats dans le passé et ne serait probablement pas, je voudrais proposer ici de dresser une courte document illustrant la situation et de recueillir le maximum d'adhésion (particulier, association ou autre .....) mais parce que c'est un outil avec lequel d'apporter la "solidarité" à ceux qui souffrent dans cette première situation, parce que puisse etre aussi l'instrument donc de dialogue avec la diaspora congolaise pour trouver des formes de protestation commune et aussi l'instrument d'adhésion à un projet “constructive” c’est a dire un projet qui promet de récupérer psychologiquement, socialement et matériellement les femmes affectée par cette terrible situation.

2) Sur le plan opérationnel,consideré ci-dessus, après avoir recueilli l'adhésion plus large possible avec votre importante contribution, je propose que ce document soit porté avec délegation (2-3 personnes ca suffit.....!) du group italien chez l’ encontre qui a organisé la diaspora congolaise l’11 septembre à Bruxelles pour parler en général de ce drame pendent une journée qui a défini précisément la "Journée de la Femme ......." , en cherchant évidemment (encore une fois avec l'aide de tous!) de faire connaître à travers les médias et autres....  cette adhésion et ses raisons en Italie sourtout et en Belgique ou en France .......

3) A cette époque, on pourra parler de la possibilité de transformer notre initiative à une manifestation nationale en Italie - à mon avis devrait être émis par la diaspora congolaise en Italie et grâce à notre adhésion et la contribution ...- peut-être avec la participation de la diaspora en Belgique France ou n'importe quoi d'autre ( la Journée de l’11 sera organisée pour les représentants de divers pays ....) et ca  je pense pourrait être fait vers le mois d'Octobre ........ dans une ville en Italie ou la présence plus active de la diaspora congolaise.

4) Dans ce même endroit, puis qui le souhaite peut apporter leur propre engagement envers le projet visant à la femme congolaise,  adhésion ne peuvent pas forcément avec qui sait ce que les contributions financières, mais aussi en prenant en charge pour le promouvoir, peut-être avec des entrées en biens ou toute autre chose (Les organisateurs de la réunion  cherchent à proposer un réseau d'associations, particuliers, entreprises et  autre chose où chacun peut contribuer du mieux qu'ils peuvent ......)

 

 

J’ESPERE OU MIEUX J’AMAIRAIS QUE VOUS VOURREZ  DONNER VOTRE ADHESION AUSSI POUR COMPRENDRE SI - COMME JE SOUHAITE - POUVONS COMPTER SUR VOUS ENSEMBLE POUR REUSSIR A  AFFECTER EN QUELQUE FACON ET ARRETER CET MASSACRE!! 

 

Merci à tous pour votre patience et surtout pour la sensibilité que vous avez et que vous voulez continuer à montrer .....

 

 

Il gruppo FB “R.D. CONGO. CAPITALE DELLO STUPRO. BASTA! E’ UN CRIMINE CHE VA FERMATO” 

 

 

 

L'AFRIQUE: LA TERRE MERE - LE BERCEAU DE L'HUMANITE'



L'AFRIQUE  EST' VRAIMENT LE BERCEAU DE L'HUMANITÉ'  
 
Cependant il n'a pas laissé quelque trace sur les livres d'histoire.  Ou mieux - i
ls nous racontent 
à l'école, "nous l'avons découverte pour la rendre esclave, ou y apporter le progrès (il dépend des points de vue......) et, encore aujourd'hui, pour la sauver et la reporter sur les "voies" justes, les nôtres." 

 "Mais, aujourd'hui, devant le déséquilibre systémique évident et relationnel,  est-ce que je dirais, il ne reste pas  peut-être que récupérer cette culture "communautaire", de la collaboration, du plaisir, du rire (est-ce que vous avez jamais vu un enfant dans nos villes sourire comme un enfant africain, peut-être plein de mouches et pieds nus?) et du copartage de lequel tous nous avons eu origine, en harmonie avec la nature et aussi de la magie "soi-disant."
La culture de la haine et de la mort il a épuisé son poussé vital." 
 
L'agriculture ou l'élevage, le tissage ou l'architecture ou l'astronomie ou la céramique ou  l'ordre civil ou le commerce parce que tout ce qu'est essentiel à la Vie de l'homme 
est au bout né en Afrique!

La "technologie" avancée n'est pas née certainement y, la TV l'hi-pod etc etc.... même si aujourd'hui nous en avons envahi les marchés.
 
Il serait impossible de parler ici de l'histoire de l'Afrique, (histoire en sens large.....) parce que - et ceci est une autre faute qu'il s'accomplit souvent - l'Afrique est un Continent et c'est un Continent énorme et riche d'histoire.
 
Nous chercherons de vous donner seulement quelques conseils de lectures et de link utiles pour connaître la grande histoire africaine, sa culture etc......
 
Nous nous arrêterons plus longtemps - dans les parties à lui vous dédiez - sur l'histoire du Mali, sur son Patrimoine artistique - architectural et culturel - et en particulier sur le grand peuple Dogon.
 
MAIS POURQUOI' AUJOURD'HUI L'AFRIQUE EST CONSIDÉRÉ LE CONTINENT LE PLUS PAUVRE ET EN PARTICULIER LE MALI - SIÈGE D'UN DE LE PLUS GRANDS ET RICHES EMPIRES DE L'HISTOIRE - AUJOURD'HUI IL EST CONSIDÉRÉ UN DES PAYS PLUS PAUVRES DE L'AFRIQUE?
 
 
JE VOUS DONNE' SÛREMENT UNE RÉPONSE PARTIELLE MAIS QU'IL VEUT ÊTRE UN EXEMPLE POUR RAISONNER

VOUS SAVEZ QUE LA COMMUNAUTÉ' EUROPÉENNE ACCORDE À CHAQUE ÉLEVEUR EUROPÉEN UNE CONTRIBUTION DE DEUX DOLLARS  ET DEMI PAR JOUR POUR CHAQUE BOVIN ÉLEVÉ ET CELUI-CI IL LEUR PERMET ÉVIDEMMENT DE MAINTENIR PRIX QU'ILS NE PEUVENT ÊTRE SOUTENUS PAR UN ÉLEVEUR AFRICAIN QUI VEUILLE ENTRER DANS LE MARCHÉ INTERNATIONAL, TENU COMPTE QUE LE MÊME ÉLEVEUR DIFFICILEMENT, OU EN GÉNÉRAL UN AFRICAIN MOYEN, AVEC CE MÊME CHIFFRE ON VIVES POUR DEUX JOURS........ 
 
CELUI-CI EST MON BLOG SUR L'AFRICA UN PEU DÉLAISSÉ EN LES DERNIERS TEMPS POUR "MANQUE DE TEMPS" MAIS DE TOUTE FAÇON RICHE DE DOCUMENTS ET "BAVARDAGES" SUR L'AFRIQUE...... SI VOUS VOULEZ Y JETER UN COUP D'OEIL:
 


ET ICI UN VIDEO SUR LA FRANCAFRIQUE  A VOIR absoluement!

kreb.blog.kataweb.it/2010/05/     ici des videos en francais à voire.........!


Et encore......deux video:


1) La Face cachée du petrole. Premiere partie (Youtube....les autres!): 


                               


2) Nigeria: la malediction du petrole




VOTRES CONTRIBUTION

TOUT LE SITE C'EST OUVERT A VOTRES CONTRIBUTION MAIS EN PARTICULIER CETTES PAGES SUR L'AFRIQUE!!

VOUS POUVEZ NOUS ECRIR, VOUS POUVEZ ENVOYER UNE MAIL: infosolidarit@yahoo.it OU UTILISER LA FORM ICI ET NOUS VOLONTIERS POUBLIERONS......!! 

17 JANVIER 1961/17 JANVIER 2012 : 51 ANNIVERSAIRE DE L'ASSASSIN DE PATRICE LUMUMBA

Nous avons deja dedié quelques post ici à l'heros nationale congolaise mais nous pensons que soi un devoir - encore plus cette année en consideration de la situation dramatique que le Congo est en train de vivre en cet moment historique - lui dedier autre.......


Nous avons deja parlé ici de l'action de Lumumba dans le contexte historique et strategique de ces ans-là, nous avons publié ici la version intégre de la derniére lettre qu'il à ecrit a sa femme Pauline et que on considere le testement spirituel, nous avons parlé ici du drame que le Congo il a vecu pandant la colonisation et en particulier le video de la grande historienne Plumelle "Le Mains coupées", nous avons parlé aussi de l'histoire du grand Kongo à travers les Reines et Eroines et enfin nous avons publié la video sur Lumumba....... Mais peut etre n'est pas jamais suffit......

Ici nous voulons le rappeller avec quelcun de petit ecrit que peuvent aider a le connaitre et a comprendre aussi la reelté du Congo aussi aujourd'hui....pour comprendre mieux l'histoire du Pays qu'etait le Coeur de l'Afrique et doit retourner à etre cet grande Pays....

  La Pensée

"Le peuple doit se défendre contre ses ennemis"

Depuis le premier jour de l'indépendance, tous les " évolués " qui s'étaient vendus au colonisateur, menaient des campagnes pour détruire le gouvernement nationaliste. Souvent liés au milieux catholiques, ils avaient le plein soutien de la bourgeoisie belge et de ses différentes organisations. Ainsi, fin juillet 1960, le syndicat chrétien de Bolikango, l'UTC, publie un communiqué se plaignant de ce que "le Congo s'est engagé sur la voie de la misère." Le syndicat pro-colonialiste rend Lumumba responsable des fermetures d'usines, des augmentations de prix, de l'accroissement du chômage.
Lumumba comprend parfaitement que ces complots sont dirigés par la Belgique, qui utilise ses hommes de main, les Malula, Ileo, Bolikango, Tsombé, Kalonji, Boboliko.
Il déclare qu'un gouvernement patriotique doit avoir le courage de lutter contre les ennemis du peuple, contre les ennemis de l'indépendance.

«C'est le peuple qui, à travers son gouvernement central, va lutter contre la mauvaise propagande, contre les ennemis de la liberté, contre les ennemis de la patrie, contre les traîtres. On a distribué à travers la cité de Léo des milliers de tracts séditieux qui sont venus tout droit de Bruxelles. Ils ont été transportés à bord des avions Sabena, dans des caisses portant la mention 'Journaux'. Un de ces tracts dit: 'Congolais, Lumumba va vendre vos femmes à la Russie'. Un autre tract, texte en Lingala : 'J'ai fait le pacte avec le diable, tant pis pour les Congolais.' Les Belges ne peuvent plus distribuer eux-mêmes leurs tracts aujourd'hui, et ce sont des Noirs qui détruisent le Congo, pour avoir reçu 500 francs. Si c'est votre frère, votre fils qui vend notre pays, qui collabore avec l'ennemi, c'est à vous, au peuple, d'être juge, d'arrêter ce voyou, ce collaborateur, ce traître." "Nous avons décidé de réglementer la liberté de la presse. Personne ne peut affirmer que le Courrier de l'Afrique est un journal appartenant à un Congolais. Qui parmi vous ignore que le Courrier de l'Afrique est un organe du syndicat chrétien de la Belgique? Qu'il est un organe de propagande contre notre peuple ? Nous avons décidé de réglementer tous ces journaux qui sont contre la Nation. Ce sont tous ces milieux catholiques qui mènent leur propagande dans leurs journaux qui provoquent tous les malheurs que nous connaissons. Devons-nous permettre cet état de choses? Alors que l'on prend des mesures pour vous libérer, ils appellent cela de la dictature!» (La pensée, pp.311-312)

Sur le mauvais usage de la religion

«Des évêques abandonnent leur mission d'évangélisation pour s'ingérer dans les affaires de l'Etat. Les Missions abandonnent leur mission pour mener une campagne d'obstruction à l'égard de l'Etat. Jour après jour, nous nous voyons insultés à travers leur presse. Ils ont porté gravement atteinte à la sûreté de l'Etat, ils ont commis des infractions graves.» (La pensée, p.289)
«Ces anti-nationaux, déjà à la solde des colonialistes, touchent l'argent des colonialistes, et avec cet argent ils écrivent des saletés. Aujourd'hui, des mouvements, soi-disant des mouvements familiaux catholiques, vont jusqu'à attaquer le gouvernement au nom des ligues, des jocistes, des groupements catholiques. Ils veulent détruire la nation congolaise, nous n'allons plus tolérer cela. C'est la séparation de l'Eglise et de l'Etat. Notre gouvernement ne va jamais s'ingérer dans les affaires de l'Eglise.» (La pensée, p.290)
«Le gouvernement ne peut d'aucune façon tolérer qu'on s'immisce dans les affaires de l'Etat Nous ne regardons rien d'autre que l'intérêt du peuple, et non l'intérêt des milieux financiers ou de l'Eglise de ceci ou cela Nous ne voulons pas qu'on fasse au Congo ce qu'on fait en Belgique, la dictature de l'Eglise sur le gouvernement. Et c'est un gouvernement catholique, ce sont ces milieux catholiques qui ont, de façon systématique, durant 80 ans, retardé l'émancipation politique du Congo. Ce sont ces gens qui disaient qu'il ne fallait pas introduire la politique au Congo parce que " la politique leur permettra de voir clair." Et ce sont ces mêmes milieux catholiques et religieux qui, même récemment, pendant la campagne électorale, prêchaient contre les nationalistes.»(La pensée, p.290)
«Il fallait simplement réciter le catéchisme colonial pour qu'on vous bénisse. Le fait pour un Congolais d'avoir exprimé son idée : " C'est un anti-Blanc, c'est une mauvaise religion " Interdiction ! C'est ça qu'ils veulent faire aujourd'hui pour démontrer à travers le monde que nous sommes des communistes.» (La pensée, p.296)
«Nous allons procéder à la décolonisation mentale parce qu'on endoctrine faussement le peuple depuis 80 ans. Avec notre cerveau, avec nos mains, nous allons développer le Congo.» (La pensée, p.300)

A propos du communisme et de l'impérialisme

«En Afrique, tout ce qui est progressiste, tout ce qui tend au progrès est qualifié de communiste, de destructeur. Il faut toujours faire des courbettes et accepter tout ce que les colonialistes vous offrent. Nous sommes simplement des hommes honnêtes et notre seul objectif a été: libérer notre pays, construire une nation libre et indépendante.» (La pensée politique de Lumumba, p.272)
«On parle de communisme. Savez-vous, mes chers amis, que certains jouent le jeu des impérialistes? Pendant la campagne électorale, les missions catholiques avaient imprimé des brochures qu'elles ont distribuées partout et prêchaient même dans les églises de ne point voter Lumumba, de ne point voter Kashamura. Est-ce que le peuple les a écoutées?» (La pensée, p. 342)
«Les impérialistes disent qu'ils sont contre le communisme, qu'ils sont contre l'Union soviétique et quand nous leur demandons une aide, ils nous la refusent et préfèrent la donner à Tshombé et à tous ceux qui réalisent leurs manoeuvres Tous ces discours dans lesquels on me taxe de communiste, où l'on prétend que j'aurais l'intention de faire du Congo une Union soviétique, sont en réalité écrits par les Belges et les Français.» (La pensée, pp.344-345)
«L'Union soviétique est un peuple comme toute autre nation. Les questions d'idéologie ne nous intéressent pas. Notre politique de neutralisme positif nous recommande de traiter avec toute nation qui a des intentions nobles et qui ne viendrait pas chez nous dans le but d'instaurer une autre domination.» (La pensée, p.281)
«Quand nos frères luttaient partout, étaient-ce des Russes qui nous instiguaient à réclamer l'indépendance? Qui nous a exploités durant 80 ans, n'est-ce pas les impérialistes? Ils considèrent le Congo, avec ses richesses, comme leur réserve nationale.» (La pensée, p.366)
«En Afrique, tous ceux qui sont progressistes, tous ceux qui sont pour le peuple et contre les impérialistes, ce sont des communistes, ce sont des agents de Moscou!!! Mais tout ce qui est en faveur des impérialistes, celui qui va chercher chaque fois l'argent, le mettre en poche pour lui et sa famille, c'est un homme exemplaire, les impérialistes le loueront, le béniront. Voilà la vérité, mes amis.» (La pensée, p.367)


LE VIDEO DE LA PREMIERE PARTIE DU FILM DE RAOUL PECK QUI, EN 9 PPARTIE, VOUS POUVEZ TROUVER SUR YOU TUBE






 

PATRICE LUMUMBA: ANNIVERSAIRE DE L'ASSASSINAT

PATRICE LUMUMBA: ANNIVERSAIRE DE L'ASSASSINAT

Lumumba

Ici nous voulons rappeller une des plus grandes figures de la lutte pour l'indépendance de l'Afrique: pendant le periode  qui étaient appelés LES ANNÉES DE L'ESPOIR. 

Sur la photo: l'arrestation de Patrice Lumumba, le premier ministre légitime du Congo 

Lumumba a été assassiné le 17 Janvier 1961, moins de sept mois après la déclaration d'indépendance du Congo, dont il était premier ministre. 
Comme beaucoup d'autres leaders nationalistes africains avait pour diriger un pays dont les frontières ont été tracées arbitrairement au XIXe siècle par les anciennes puissances coloniales afin de mieux diviser et conquérir l'Afrique. 
Depuis 80 ans, la Belgique avait exploité la population avec une brutalité sans précédent de l'immense pays, réduisant les Congolais à des bêtes de somme pour l'industrie minière (uranium, cuivre, or, étain, cobalt, diamants, manganèse, zinc) et d'autres activités économiques rentable pour la puissance coloniale. L'intention de la Belgique, ses investissements et ses intérêts financiers devraient être préservés et le transfert de pouvoir ne devait être que virtuelle; les  Mouvement national Congolaise de Lumumba voulait un Congo uni au-delà des différences ethniques et régionales.

 


Lumumba a dit: «Nous avons rencontré le travail harassant, exigé en échange de salaires qui ne nous permettent ni de manger assez pour tromper la faim, ou à s'habiller ou à un logement décent ou d'élever nos enfants comme des êtres qui nous sont chers. Nous avons subi  le ridicule, les insultes, les coups  matin, midi et soir parce que nous sommes noirs. Nous avons vu nos terres confisquées au nom de la plus «légitime», ce qui en fait ne reconnaissent que les raisons de la plus forte. Nous n'oublierons jamais les massacres dans lequel beaucoup d'entre nous sont morts, ont été jetés dans les cellules où ceux qui refusaient de se soumettre à un régime d'oppression et d'exploitation. "

 


Le sort du grand chef a été décidée par son programme,
 qui prévoyait d'abord le développement économique l'indépendance, la justice sociale, la politique d'auto-détermination, l'hostilité vers une organisation politique fondée sur les divisions tribales. 
Son appel fait la sourde oreille à l'ONU: l'ONU n'a pas bougé le petit doigt pour empêcher son assassinat.

 
Ne voulons pas oublier ici Pierre Mulele qui continue la lutte pour la  liberation du Congo aprés l'assassinat de Patrice Lumumba: malheuresement il n'as pas eu plus de "chance". Il sera assassiné, ensemble a Theodore Bengala, en une facone la plus crudele le 2 octobre 1968.


En 1965, il est devenu le Congo Zaïre, après le coup d'etat de Joseph Mobutu, l'un des assassins de Lumumba, qui pour 32 ans garanti a l' allié americaine la base  des opérations nécessaires à sa contre-mesures contre les mouvements de libération Afrique du Sud.

 


La reconnaissance tardive de la responsabilité par le gouvernement belge, 40 ans après les faits, qui n'a pas été une tentative maladroite pour dissimuler son dévolu sur les ressources de l'ancienne colonie après la chute de Mobutu, en concurrence avec son rival économique américaine. Deux gouvernements, un Belge et un Américain, divisés sur l'étendue de leur part du gâteau congolais, mais unis dans leur qualité de directeurs de l'assassinat: l'ordre est venu du gouvernement belge (le bon roi Baudouin!) et par  Eisenhower: ils ont utilisé la CIA, dont le directeur, Allen Dulles, appellé Lumumba «chien fou» et des hommes armés locaux. 

Une curiosité: un des agents de la CIA jeune à l'époque, Frank Carlucci, a passé toute sa carrière. conseiller à la sécurité nationale et secrétaire à la Défense sous Reagan, a présidé aujourd'hui la banque Carlyle Group, l'investissement puissant qui a eu parmi ses administrateurs George Bush senior.

 


Malheureusement, la concession officielle de la souveraineté nationale n'a pas signifié, aucun pays d'Afrique, la réalisation des aspirations démocratiques des masses africaines.Même dans les zones où la fin du colonialisme a été le résultat d'une lutte armée, l'indépendance de l'Etat  ne servait que comme une couverture pour le maintien de l'impérialisme sur les masses des anciennes colonies, avec la collaboration des élites corrompues bourgeoisie nationale, formés dans les universités occidentales, qui a utilisé et utilisent encore  l'état pour s'enrichir au détriment du progrès social.

 


Mobutu a été renversé en 1997 après son régime, lourdement endetté, avait cessé d'être utiles à Washington. 
Son successeur, Laurent Kabila, a été assassiné et remplacé par son fils Joseph, plus accommodant avec les intérêts financiers de l'Ouest. 

Le Congo d'aujourd'hui - a cause, enfin, de ses immenses richesses minières et plus - continue à vivre dans une situation terrible et toujours lutter pour leur indépendance.

 


Des millions de Congolais sont morts dans la guerre civile qui a ensanglanté le pays, principalement des femmes et des enfants victimes de la famine et la maladie. Les régimes des pays voisins, le Rwanda, l'Ouganda et le Zimbabwe sont intervenus pour prendre en charge, l'exploitation illégale des mines afin d'enrichir les militaires et leurs amis en politique et en affaires.


Mais même cette histoire a "été" blanchie ": peut-être parce qu'il continue ....... 

LE FILM "Lumumba": Un film de Raoul Peck haïtienne directeur, projeté sur les écrans de cinéma en 2000, attribué l'année suivante comme «le meilleur film de la diaspora"au-African Film Festival panafricain de Ouagadougou,

Lumumba reconstitue la vie du héros de l'indépendance du Congo, les premières années de son parcours politique à sa mise à mort. Le film dresse un portrait fascinant de Patrice Lumumba révèle l'arrière-plan privé et politique qui a conduit à la défaite et la mort.

 

           Qui a vu?

 


ICI NOUS NOUS SOUVENONS PATRICE LUMUMBA AUSSI AVEC  LA LETTRE , SA DERNIERE LETTRE, ECRIT A SA FEMME PAULINE, DE PRISON: 



Ma compagne chérie,

Je t'écris ces mots sans savoir s'ils te parviendront, quand ils te parviendront et si je serai en vie lorsque tu les liras. Tout au long de ma lutte pour l'indépendance de mon pays, je n'ai jamais douté un seul instant du triomphe final de la cause sacrée à laquelle mes compagnons et moi avons consacré toute notre vie. Mais ce que nous voulions pour notre pays, son droit à une vie honorable, à une dignité sans tache, à une indépendance sans restrictions, le colonialisme belge et ses alliés occidentaux - qui ont trouvé des soutiens directs et indirects, délibérés et non délibérés, parmi certains hauts fonctionnaires des Nations-Unies, cet organisme en qui nous avons placé toute notre confiance lorsque nous avons fait appel à son assistance - ne l'ont jamais voulu.

Ils ont corrompu certains de nos compatriotes, ils ont contribué à déformer la vérité et à souiller notre indépendance. Que pourrai-je dire d'autre ? Que mort, vivant, libre ou en prison sur ordre des colonialistes, ce n'est pas ma personne qui compte. C'est le Congo, c'est notre pauvre peuple dont on a transformé l'indépendance en une cage d'où l'on nous regarde du dehors, tantôt avec cette compassion bénévole, tantôt avec joie et plaisir. Mais ma foi restera inébranlable.

Je sais et je sens au fond de moi même que tôt ou tard mon peuple se débarrassera de tous ses ennemis intérieurs et extérieurs, qu'il se lèvera comme un seul homme pour dire "Non" au capitalisme dégradant et honteux, et pour reprendre sa dignité sous un soleil pur. Nous ne sommes pas seuls. L'Afrique, l'Asie et les peuples libres et libérés de tous les coins du monde se trouveront toujours aux côtés de millions de Congolais qui n'abandonneront la lutte que le jour où il n'y aura plus de colonisateurs et leurs mercenaires dans notre pays.

À mes enfants que je laisse, et que peut-être je ne reverrai plus, je veux qu'on dise que l'avenir du Congo est beau et qu'il attend d'eux, comme il attend de chaque Congolais, d'accomplir la tâche sacrée de la reconstruction de notre indépendance et de notre souveraineté, car sans dignité il n'y a pas de liberté, sans justice il n'y a pas de dignité, et sans indépendance il n'y a pas d'hommes libres.

Ni brutalités, ni sévices, ni tortures ne m'ont jamais amené à demander la grâce, car je préfère mourir la tête haute, la foi inébranlable et la confiance profonde dans la destinée de mon pays, plutôt que vivre dans la soumission et le mépris des principes sacrés. L'histoire dira un jour son mot, mais ce ne sera pas l'histoire qu'on enseignera à Bruxelles, Washington, Paris ou aux Nations Unies, mais celle qu'on enseignera dans les pays affranchis du colonialisme et de ses fantoches. L'Afrique écrira sa propre histoire et elle sera au nord et au sud du Sahara une histoire de gloire et de dignité. Ne me pleure pas, ma compagne. Moi je sais que mon pays, qui souffre tant, saura défendre son indépendance et sa liberté.

Vive le Congo, Vive l'Afrique





 

 

 

 

VIDEO LUMUMBA

En 1960, fut renversé le gouvernement légitime et démocratique que dirigeait Patrice Lumumba. Ce renversement sanglant mit fin au processus de démocratisation dans la République congolaise naissante. Les puissances occidentales ayant décidé et commandité l’arrêt de ce processus démocratique, ont commis un crime imprescriptible contre le peuple congolais : depuis, les enfants de ce pays n’ont jamais eu la possibilité de vivre en démocratie ni d’élire librement, dans la paix, les dirigeants de leur choix.

LE LIVRE ON APPELLE CONGO "LES MAINS COUPE'": SONT LES MAINS QUE LES COLONS BELGES COUPAIENT A QUI N'ACCEPTAIT PAS DE TRAVAILLER (COMME EXCLAVE NATURELLEMENT....) DANS LES PLANTATIONS DE CAOUTCHOUC............. 

 
R.A. Plumelle-Uribe, Kongo, les mains coupées
Caricato da lesamisdanibwe. - Altri v-blogger e video personali

L'AFRIQUE QUI A RESISTE' ET RESISTE: LES FEMMES

L'AFRIQUE QUI A RESISTE' ET RESISTE: LES FEMMES

L'Afrique qui a résisté et résiste: FEMMES

Presque toujours quand il s'agit de l'Afrique dans le meilleur des cas vous pouvez imaginer un continent "toujours" mauvais, très mauvais effet, avec peu de traces de développement culturel et économique etc etc ....

 

Et quand vous "découvert" que l'Afrique était bien le «berceau de l'humanité", que l'Afrique a eu des siècles d'une grande importance politique, économique, culturel, etc etc .... ainsi - au moins pour moi, il arrivait presque toujours alors - on se demande avec une teinte d'incrédulité ....."Mais alors pourquoi, aujourd'hui encore, après 50 ans de l'indépendance est une situation de cette grande" ".....??" sous-développement


L'Afrique après l'exclavage:

 

180 millions de personnes déplacées et un système social, économique et culturel destruction.

 

Mais un autre «stéréotype» est aussi de croire que l'Afrique a «accepté» l'esclavage avant et après l'occupation coloniale. Ce n'est absolument pas vrai et l'histoire de l'Afrique est pleine de "Héros et héroïnes», mais aussi des gens ordinaires et des populations entières ont été abattus pour s'être révolté contre l'envahisseur. 
Nous voulons faire de cet hommage a, en particulier pour les femmes de l'Afrique de mettre en évidence aussi bien - déjà dans les premiers siècles de la traite - des femmes en Afrique ont été le centre spirituel de l'univers et aussi pourquoi l'histoire du continent africain est plein de figures féminines , etc ..... Regine héroïnes 


La liste des femmes «protagonistes» de l'histoire africaine est longue et nous citons ici que quelques-uns alors ne s'arrêtant que pour la période sur certaines des luttes contre l'esclavage et le colonialisme.

Nous nous souvenons de la Reine Candace qui ont cessé d'Alexandre le Grand, la reine de Saba, Reine de la Kahina Soudan, qui a rejeté les premières invasions des Arabes, Thin Hinan (Antinéa) "ont formé la base des Touareg-Unis", Hatchepsout:l'une des reines de l'Egypte ancienne Cependant, qui a fondé la fondation de la nouvelle pensée fondée sur "Horus, le dieu de la connaissance" Zinga Anne, reine d'Angola; Poku Hangbe Tassin, reine du Dahomey; fondateur Yennenga du Royaume des Mossi, l'un des plus imprtanti des peuples » Burkina Faso aujourd'hui, Amina, Reine de Zaria (Nigeria) de 1588 à 1589; NandiZulu Queen de 1778 à 1826; reine Nehanda du Zimbabwe, la reine Nzinga Amazon Matamba (Angola) de 1582 à 1663
 



Parmi les héroïnes esclaves africains - parce que nous ne pouvons pas occuper trop d'espace - nous avons choisi de parler 

Harriet Tubman est l'une des figures centrales dans l'histoire des États-Unis avant la guerre civile, plus particulièrement, cette partie de l'histoire qui est d'environ 1820 à 1850, une période marquée par des bouleversements et des luttes sociales. L'âge de Jackson, la grande participation populaire à la politique (il a été le moyen de stabilisation de l'obtention du consentement de l'excellence qui est l'impression de masse), la formation de ces deux partis, républicain et démocrate, qui dominent toujours la scène américaine .

 

Aramith Ross (son nom original) est né de parents esclaves, Harriet "Rit" Green et Ben Ross. Chacun des deux a travaillé dans une branche de la famille Thompson, qui possédait une vaste plantation dans le comté de Dorchester, dans le Maryland.

Depuis il n'a pas été  "d'habitude" enregistrer l'anné de naissance d'esclaves, il est difficile de décider d'une date exacte, d'autant plus que même pas la même Harriet sait: les historiens l'a dit, dans tous les cas, entre 1820 et 1825.

La grand-mère étaient arrivés aux États-Unis sur un navire pour transporter des esclaves d'Afrique, selon Harriet, a eu ses origines au Ghana d'aujourd'hui, même si elle ne peut rien prouver. Rit et Ben ont eu neuf enfants. Les propriétaires, dans la vente d'esclaves, ne se souciait pas de garder certaines familles ensemble: il était donc très difficile de lutter contre la séparation  de ses membres, en fait, les trois filles ont été emmenées à jamais.

À l'âge de cinq ans, Harriet avait à prendre soin du nouveau-né d'une certaine «Miss Susan,« pour laquelle il travaillait. Si le bébé s'est réveillé et a pleuré la nuit, Harriet a été fouettée. Il a fallu une éternité les cicatrices de cette violence, même si rien ne les blessés, physiquement et mentalement, plus d'un épisode au cours de l'adolescence: allé dans un magasin au nom des propriétaires, il y rencontre un esclave appartenant à une autre famille, échappé sans la permission de travailler dans les champs et le préposé de l'homme Harriet demandé de l'aider en le forçant à retourner au travail, mais ne serait pas Harriet. Alors que l'esclave échappé, le garde a laissé échapper un poids furieux contre lui, mais il a raté et plutôt frappé la jeune fille dans la tête. A perdu conscience et s'est réveillé quand il revint de ses patrons sans recevoir de traitement pour les deux jours, bien qu'il ait continué à saigner dans la tête. En la voyant si faible et si inutile, a été reportée par les propriétaires précédents, le Brodess, qui à son tour, tenté de la vendre, tout en continuant à perdre conscience périodiquement, même si on pense plus tard qu'il souffrait d'épilepsie du lobe temporal.


En 1844, il épousa John Tubman, un ancien esclave noir affranchi (mariages «mixtes» étaient monnaie courante dans le Maryland, où la plupart des familles possédaient des esclaves noirs libres ou salariés). Aramith a maintenant changé son nom à Harriet, même si on ne sait pas pourquoi. En 1849, il est tombé malade en outre, le vieux maître Edward Brodess essayé de le vendre, mais il mourut avant de pouvoir.

La veuve, ainsi, il prit sur lui de "la conserver" ... mais Harriet avait compris qu'il n'y avait qu'une seule chose qu'il voulait pour lui-même: la liberté.


En Septembre  1849 Harriet echappe avec ses deux frères Ben et Henry, mais ils avaient peur et refoulés à la fin.

La jeune fille a fui une deuxième fois si seul, en utilisant un truc appelé "Underground Railroad" ("Underground Railroad") - un système composé de Noirs libres, les abolitionnistes blancs et des militants chrétiens (anti-esclavagiste) qui ont risqué leur peau dans leur foyer d'hébergement abolitionniste et échappé au nord au Canada.

Harriet était forcé de Voyager seulement la nuit pour échapper à la "catcher esclave" travaille, qui, très rentable, étant donné que la récompense pour la notification un esclave en fuite a été généralement autour de 100 $, et cela a coûté une petite ferme, à l'époque, 400. Les membres du "reseau de sauvetage" utilisé divers subterfuges pour éviter d'être découverts, tels que la commande de la jeune fille pour nettoyer le jardin pour faire croire qu'elle travaillait pour eux. Puisqu'il s'agissait d'un chemin d'accès utilisé par de nombreux autres réfugiés comme elle, Harriet a refusé pendant longtemps de parler en détail, on sait qui a atteint en Pennsylvanie, où il a travaillé dans divers emplois de rassembler de l'argent pour sauver sa famille et aussi ses amis.

 

En fait, volontairement décidé de retourner à la terre de son esclavage pour sauver des personnes qui lui sont chères et tous ceux qui ont eu le courage de vouloir leur liberté. Dans un de ces voyages est allé chercher son mari, qui était entre temps remarié, en ignorant sa colère, a pris un peu d'esclaves et les ont ramenés à Philadelphie. Pendant ce temps, il a rencontré l'un des grand militant pour la libération des Noirs à l'époque, Frederick Douglass, qui avait fondé le journal abolitionniste "L'étoile du Nord" de grand succès avec la communauté de Noirs libres, et les deux conservé un profond respect mutuel; Douglass admirées des femmes, les entreprises ne sont pas de publicité, quelques entreprises connues et reconnues par tous. Pendant onze ans, Tubman retourne au Maryland en dix-neuf fois, qui a sauvé environ soixante-dix esclaves. Il est arrivé la nuit, généralement en hiver (lorsque les nuits sont plus longues et les gens ont tendance à rester à la maison), et ne manquez pas le peuple dans la nuit de samedi, parce que les avis ont été imprimés dans les journaux de capture que le lundi suivant. Chacun de ces voyages était dangereux, en fait, Tubman toujours roulé avec un revolver caché, probablement pour tirer, dans le cas, le "catcher esclave", mais elle a également déclaré qu'il avait l'habitude d'exhorter les autres voyageurs à continuer à marcher, parce que c ' a été un danger que si ils ont été refoulés, ils ont tous avoué leurs maîtres; Tubman a fière du fait que «il n'a jamais laissé personne derrière», de sorte que cette phrase a également été placée sur sa tombe à Fort Hill Cemetery à Auburn.

En 1858, elle a été présentée John Brown, un militant qui a préconisé l'utilisation de la violence à éliminer l'esclavage aux États-Unis, les abolitionnistes d'autres de l'époque, comme Garrison (peut-être le plus célèbre, le fondateur d'un journal et critique acerbe de la Constitution) et Douglass mentionnés ci-dessus, en désaccord avec ses méthodes violentes, Brown aurait également créer un état pour les esclaves libérés. Il a bien préparés, l'action militaire. Il comptait sur ses Tubman, qui était un expert de la Pennsylvanie et le Maryland et au Delaware, pour trouver des partisans et des ressources. Il a organisé une attaque à Harpers Ferry, en Virginie occidentale, qui a échoué. Brown a été déclaré coupable et pendu en Décembre. Ses actions ont été félicités pour leur courage aussi Tubman elle-même, mais n'était pas présent le jour de l'attaque. En 1861, lorsque la guerre civile a éclaté, Tubman vu que la victoire de l'Union serait un grand pas en avant pour la conquête de la liberté.

 

Contrairement à la croyance populaire, la guerre civile n'a pas été combattu pour l'abolition de l'esclavage: Lincoln lui-même est devenu président en 1860, n'a pas été ouvertement soutenu l'abolition - seulement qu'il voulait que les États de la fédération de rester unis, et si une action militaire contre la Caroline du Sud (qui avait voté pour la sécession des États-Unis) a été ce qui était nécessaire, qu'il a fait. L'esclavage a été le champ de bataille, mais qui sous-tendent ce qu'il y avait deux façons de vivre et deuxcomplètement différent et structures économiques et sociales, l'une associée au Sud de grandes plantations et des esclaves, le Nord et financières liées à l'élite commerciale de la grande ville. Mais Tubman avait raison: après deux ans de combats, en 1863, les esclaves ont été déclarées libres, la décision serait rendue permanente et universelle, mais uniquement avec un amendement constitutionnel. Harriet a été active pendant la guerre: non seulement comme une infirmière, mais aussi comme un guide pour une opération militaire (au cours de laquelle ses connaissances sur la façon de se déplacer sans être vu ont été très utiles). Elle a été difficile, cependant, se termina la guerre, à prouver son implication, et ainsi obtenir une petite pension de la stato.Continuò de vivre à Auburn, où il avait acheté une petite propriété, dans une grande pauvreté. Elle a épousé Nelson Davis, un vétéran de la guerre, et a adopté une fille nommée Gertie, les deux prochaines décennies, transmettre leurs vita.Per essayer de gagner de l'argent, il a publié deux livres sur sa vie, ce qui suit moins fidèles qui vu le jour dans les années à venir.

Obtenu la liberté de l'esclavage (au moins sur le papier, comme dans le Sud ont été approuvées les mesures visant à mettre les moyens de transport, écoles, loisirs séparer les deux courses), Harriet a trouvé une autre bataille à livrer: celui des suffragettes. Il s'est rendu à plusieurs grandes villes de parler aux gens en faveur de l'octroi du vote aux femmes, en citant ses efforts pour échapper à Maryland et ceux sur le champ de bataille comme preuve que les femmes sont égales aux hommes et doit donc jouir des mêmes droits . Dans les premières années du nouveau siècle, Harriet était très attaché à l'Église méthodiste épiscopale africaine de Sion à Auburn, à qui elle a donné un lopin de terre parce qu'il y avait construit un abri pour les personnes âgées pauvres. La "Maison des Sages de Harriet Tubman" a été inauguré le Juin 23, 1908. Après avoir subi une chirurgie du cerveau dangereuse (sans anesthésie), elle entra dans la maison en son nom, où il est mort à cause de la pneumonie Mars 10, 1913. Presque cent ans de lutte pour la survie, la justice, de liberté. Aujourd'hui, il est rappelé, grâce à des biographies (malheureusement uniquement en anglais) à un "navire de la liberté" American dédiée à sa (la "SS Harriet Tubman,« première à être consacrée à un Américain femme africaine), une série de timbres Imprimé en 1978 pour honorer les Afro-Américains. 


Nouvelles apprìs du Web et tiré du livre "Schiave ribelli" par Jacopo Fo



FEMMES contre l'occupation coloniale

 

Yaa Asantewa, reine de l'Ashanti.

 

Reine de cette grande mémoire est encore conservée aujourd'hui au Ghana. En fait, c'était la reine mère Yaa mais le roi avait été capturé par les Britanniques qu'ils ont été "gentiment" intéressés par l'annexion du Ghana de son empire colonial.

L'ensemble des anciens comme l'organe représentatif suprême semble avoir exclu la voie de compromis, ou d'accepter une sorte de protectorat britannique. Yaa, cependant, amobilisé toutes les femmes et ils ont formé une armée qui depuis des années résisté à l'invasion anglaise. En fin de compte, bien sûr, la reine a été capturé et envoyé en exil. Et c'est là que l'histoire commence au Ghana, pour la plupart (sinon tous) des livres d'histoire!

 

Nehanda

 

Cela pourrait être appelé le chef spirituel du Zimbabwe à l'heure, alors, accusée desorcellerie par les Anglais ... ..

 

Le Zimbabwe n'a pas un royaume, et quand il fut attaqué par les Britanniques, avec la confiscation de terres et le bétail des indigènes, Nehanda, qui semble être à l'adolescence, il a rassemblé son peuple et a mené contre les Anglais se sont battus jusqu'à la mort.

Même aujourd'hui, «l'honneur» dont la plus grande est donnée un citoyen du Zimbabwe est "le petit-fils de Mbuya Nehanda» ou Nehanda grand-mère et sa mémoire est toujours vu dans la littérature et dans la société: par exemple. le plus grand hôpital de la capitale ... et le plus écouté de la radio qui porte son nom.

 

Yalla Ndete du Walo (Sénégal), la dernière reine du Walo

 

Ndete Ndjombott arrive à sa sœur sur le trône du Walo, le dix-neuvième siècle au milieu, hérité d'une situation très difficile, étant d'un côté pour lutter contre la traite des esclaves et guerriers à travers la France, qui aspirait à enfin maîtriser la riche région du Sénégal.

Notez que Ndete a été remplacé en Mody Malik (roi), jugé trop apathique pour faire face à la situation. La côte sénégalaise, en fait, avait représenté au cours des deux derniers siècles l'un des contesté la plupart des sites pour le contrôle du commerce des esclaves (Gore est l'un des endroits que vous devez voir, dans la vie ...) entre le français, portugais, anglais et néerlandais. Puis il y eut le commerce, en particulier la gomme arabique (en réalité extraite d'une plante d'acacia ... .. africaine) qui a été créé, pour ainsi dire, de nouvelles tensions.Dans tout cela il y avait aussi des Arabes qui exercent encore leur influence et n'ont certainement pas envie d'abandonner ....

 

Eh bien, Ndete Yalla, au cours des 10 premières années de son règne, il a réussi à maintenir une paix, même illusoire, mais, enfin, sous le prétexte de "calmer" le conflit qui a surgi avec les commerçants de Saint Louis qui a refusé de payer ses impôts en France jugé bon de nommer et d'envoyer un gouverneur qui, après un certain temps, la création, entre autres choses, une armée de "tirailleurs sénégalais" dans 10 jours, il la terre brûlée (solide expérience et les compétences de ceux qui ont déjà fait en Algérie ...). ravage l'ensemble région, y compris les résidents, bien sûr.

 

Yalla Ndete Cayor a pris refuge dans la région où il a essayé d'organiser la résistanceavec son fils Sidia, mais, malheureusement, est mort en Décembre de 1856 après 22 ans de son règne.

 

Nouvelles aussi appris à «Reines d'Afrique et héroïnes de la diaspora noire», Sylvia Serbin, ediz.SEPIA

 

 

Aline Diatta : Reine rebelles qui s'opposent à la présentation de la Casamance (Sénégal)

 

Nés entre 1910 et 1920 à Kabrousse dans la région de Casamance dans le sud-ouest du Sénégal, peuplé en majorité par le peuple Diola.

Quand son père mourut Aline Diatta Elaballin est élevé par son oncle, mais comme une suite de mauvaises conditions oncle Aline quitte le village à environ 18 ans et sont allés travailler dans Zigiuinchor puis comme femme de ménage à Dakar pour les colons ....

Autour de 1941 Aline entendu l'appel de son village et surtout sentir les degrés besoin de faire quelque chose pour libérer de la domination coloniale. On dit qu'elle a été prise avec la paralysie après un rêve et quand il a finalement atteint la paralysie de la Casamance abbandonç bien que les conséquences hanter la vie.

 

Alina commence un prosélytisme dans son village, exhortant son peuple à désobéir aux colons contre les taxes à cultiver le riz plutôt que des arachides comme mpost par les Français, en fait, rejeter la culture et l'imposition des Français et revenir à l'essentiel . Entre autres choses, a cherché à ramener la population à travailler pour la semaine de 5 jours et se reposer sur la sixième à consacrer à des cérémonies traditionnelles et s'oppose à la «nouvelle religion»

Après une période de sécheresse peut à "inciter à« franchir ritipropiziatori traditionnels, de la pluie, incapable de guérir les malades grâce à l'utilisation des pratiques traditionnelles ...

Pendant ce temps, le roi meurt de la Casamance et Aline est choisi pour la succession.

Tout cela, et en particulier la nomination de la reine "rebelle" a commencé à trop se soucier de la langue française qui choisissent de le faire prisonnier avec un guet-apens. Toutefois, lorsque la reine est arrivée en Casamance est dans un autre lieu "dans l'isolement" (comme ils le faisaient et est utilisé pour les femmes dans la période menstruelle), et donc les soldats font des raids dans les villages.

Aline pour éviter de nouveaux dégâts et la mort pour son peuple n'est fait pour arrêter le 8 mai 1943 avec son mari. Celui-ci trouvera sa liberté après année, tandis que la reine sera transféré dans différentes prisons du Sénégal d'aujourd'hui, la Gambie et le Mali, jusqu'à sa mort en prison à Tombouctou en 1944 à la suite de privations et de tortures. Restera à jamais dans le cœur du Sénégal et dans toute l'Afrique et entre autres choses, en 2008 un navire sénégalais a été baptisé à son nom.

 

 

Les Amazones du Dahomey: une armée de femmes dans le service des Nations Unies

 

 

Aujourd'hui, je crois que peu savent peut-être maintenant connu sous le nom Dahomey au Bénin.

Portugal au 15ème siècle a exploré le territoire même et peu à peu est devenu tristement célèbre pour la traite négrière et a été appelé "Côte des Esclaves»

Lorsque la France et la Grande-Bretagne ont commencé à combattre pour le compte rendu coloniale sur ces côtes du territoire sous domination française, et - comme cela arrivait souvent - le premier dans le commerce infiltré, puis les «missions» religieuses, en 1864, jusqu'à ce qu'il imposait l'on appelle la protection de sorte (Protectorat) à Cotonou et le Royaume de Porto-Novo

En 1892, la France a adopté l'évocation armés entre autres (et c'est aussi un "deja vu" avec toutes les conséquences nécessaires .....) le prétexte de cannibalisme, sacrifices humains, la polygamie et ainsi perçu la population indigène.

 

La population armés que signifie certainement plus «primitives» que l'armée française était jusqu'à présent au moins deux ans.

Le 26 Octobre 1892, l'armée française face - pour la première fois dans leur vie - en face de l'immense armée composée uniquement de femmes qui ont réussi à leur barrer le chemin: c'est l'armée des Amazones du roi Béhanzin.

En fait, les Français avaient déjà entendu parler de ces «femmes» et, en particulier, Seh-Dong-Well qui avait dirigé une armée de 6000 Amazon en 1852.

 

Les Amazones sont soigneusement sélectionnés dès l'âge de l'adolescence et tout au long de leur vie à la profession des armes est exercée et l'obéissance et la vénération du roi sont vierges et restent à fonder une famille afin d'éviter tout obstacle à leur tâche.

Les Amazones sont également armés d'amulettes pour se protéger contre les attaques ennemies et effrayer les mauvais esprits.

Armée de terre des Amazones est divisé comme suit:

Les tirailleurs qui sont appelés "Gulonento" apporter une carucciera et la poudre à canon, jalousement gardé dans des feuilles de bananier.

Les archers ou «Gohento" sorte d'auxiliaire à être utilisés comme supports durant le combat.

Tondeuses appelé Nyekplohento "armés de lames de 45 cm. avec le manche de 60 cm.

Les artilleurs, et enfin, la valeur la plus Slayers bien choisis pour leur force physique et sa stature. Ils sont très respectés et ne participent que rarement en combat, seulement quand il s'agit d'une grande bataille qui met en danger la vie du roi et la nation.

De préférence en utilisant la technique de main en main, la pratique de la "boule-Roule" pour infiltrer sous les baïonnettes des soldats français physiquement virage.

Souvent capable de vaincre l'armée française.

Cependant à la fin de ces armées d'une manière beaucoup plus sophistiquée et, en 1892, lorsque les Français ont atteint la capitale du Royaume des Amazones sont que cinquante de 1200 qu'ils ont été.

C'est donc ça a été détruite une fois de plus un royaume, un peuple et une enquête de cas peut-être même d'une armée unique dans l'histoire.

Le roi du Dahomey, cependant, continuer à se battre jusqu'en 1894 quand il finira par abandonner et sera déporté en Martinique puis en Algérie où il mourut.

Et la question est de savoir si les Amazones avaient été faibles moyens moins les Français ont gagné? Bien sûr, l'armée française, il a chanté pour une capacité de longue date,, le courage et la force de ces femmes sont prêts à perdre leur vie pour sauver leur royaume.


Parmi les Amazones, il faut se rappeler Yennenga de la Reine, qui a fondé le Royaume des Mossi.

 

Ranavalona III, la dernière reine de Madagascar

 

Ranavalona réussi Ranavalona II (Je tiens à souligner, les femmes ont toujours ...). En 1885, il se vit contraint de signer un traité avec la France, bien sûr il a été jugé en droit de déclarer le français Madagascar protectorat entier (en supposant, bien sûr, que l'Afrique avait besoin de protection et de ....).

 

Ranavalona essayé de conclure une alliance avec les États-Unis qui ont été, pour ainsi dire, occupé avec d'autres questions et la reine, bien isolé, a refusé de se conformer aux ordres d'un pays étranger, mais la France a envoyé une armée, occupés Antananarivo, le mari en exil Ranavalona qui, en revanche, réussi à résister pendant quelques années. En 1896, Madagascar a été déclarée colonie française (de France, bien sûr) et l'année suivante de la Reine a été accusé de "révolte populaire" (?) Et elle a été envoyée en exil, d'abord dans l'île de la Réunion, et puis, encore plus Jusqu'à présent, à Alger où il mourut.

 


 

 

Sur la photo  en haut à droite  MAMAN Kimpa  a été tué parceque elle a refusé de se soumettre à l'occupant envahisseur, la Belgique  

 

 

 

Awa Keita: la lutte des militants contre l'occupation coloniale au Mali et au mouvement syndical militant pour les femmes. En 1959, il fut élu député - la première femme député au Mali. 

DES FOTO, ECRIT ET LE VIDEO C'EST DE  "REINES ET HEROINES D'AFRIQUE" (C'EST SUR FB AUSSI) E LE SITE: 
reinesheroinesdafrique.doomby.com/

FOTO DES REINES ET FEMMES AFRICAINES

FOTO DES REINES ET FEMMES AFRICAINES
AWA KEITA 

HARRIET TUBMAN

HARRIET TUBMAN

RANAVALONA III°

RANAVALONA III°

YAA ASANTEWA, REINE DE L'ASHANTI

YAA ASANTEWA, REINE DE L'ASHANTI

NEHANDA: LA RADIO EN SA MEMOIRE

NEHANDA: LA RADIO EN SA MEMOIRE

LES AMAZONES

LES AMAZONES

REINES ET EROINES D'AFRIQUE: LE VIDEO

 

INTERVIEW A CAROLE ISIS HEIN: LE CONGO

 

POESIE D'AFRIQUE.........

POESIE D'AFRIQUE.........


Perte d'indentité, prison spirituelle et l'aliénation (...)

pubblicata da Richard Lumumba il giorno sabato 26 febbraio 2011 alle ore 16.22

 

"La prison identitaire nous a été imposée à nous que l'on appelle noirs. C'est quelque chose qui nous a été collé par les autres, les arabes, les arabo-berbères, les maures et aussi dans un deuxième temps, les européens. Les noirs entre eux ne se sont jamais appelés noirs."

 

Homme Noir, qui es-tu ?

 

Tu portes des noms étrangers, des prénoms d’esclaves,

Tu parles des langues étrangères, t’éloignant de ton axe maternel, de ton giron culturel,

Tu exaltes des religions étrangères, t’éloignant de ton centre cosmique,

Tu consommes étranger, te privant de tes facultés divines de créer ce qui sied à ta personne et te rendant dépendant à vie de ceux-là qui déplorent ta présence sur terre,

Tu t’appropries des dieux, des ancêtres et des coutumes étrangers, te rendant complice de ton esclavage spirituel,

 

Tu ne connais ton histoire, tu ne connais ta réalité,

Y trouves-tu un intérêt quelconque ?

Tu accueilles tout le monde chez toi, sans discernement et tu te mets à genou devant quiconque,

Au nom de l’universalisme ?

Penses-tu quelque chose de l’Européen ?

Penses-tu quelque chose de l’Asiatique ?

As-tu une idée préconçue sur l’étranger ?

 

Tu habites des pays étrangers, où tu n’as que des mauvais rôles,

Tu habites des Etats coloniaux, où l’étranger a plus de droits,

Sur la terre de tes ancêtres, l’étranger a dressé des murs qui t’empêchent de communiquer avec ton frère,

Tu te poses en défenseur de ces murs sans vouloir les casser,

Religions coloniales, Frontières coloniales, Langues coloniales, Prénoms coloniaux, Stéréotypes ethniques,

Voilà qui est source de divisions en terre-mère,

 

Et tu veux être plus Jésuiste que les Romains, plus Taoïste que les Chinois,

Tu veux être plus francophone que les Français, plus lusophone que les Portugais,

Tu veux être plus Congolais qu’Africain, plus Gabonais que Camerounais,

Tu veux être plus Muhammadiste que les Arabes, plus Mosaïste que les Hébreux,

Tu préfères t’appeler Mamadou plutôt que Sangaré, Pierrette plutôt que Bouanga,

Tu préfères produire ton intelligence en Anglais plutôt qu’en Igbo,

Tu préfères t’approcher du Corse plutôt que du Kouyou,

Tu préfères étudier le Latin plutôt que le Kémétique,

 

Tu te réjouis du sourire de l’étranger, de sa grâce parce qu’il t’emploie,

Parce qu’il t’aménage un petit espace pour le bon Nègre que tu es,

Tu ne te rends compte que tu n’es qu’un chien à sa table,

Tu fais tout pour le satisfaire contre tes propres frères,

Mais en fin de compte tu ne ramasses que miettes et rogatons,

On ne te sert que os et arêtes, à même le sol,

 

Le chien, c’est cet animal apprivoisé ayant oublié qu’il est un animal, Il pense être un être humain en compagnie d’un être humain, se moquant ainsi de ses autres congénères restés dans la brousse et contre lesquels son maître le lance pour lui apporter de la ripaille,

 

As-tu de l’orgueil ?

Sais-tu ce que c’est, l’orgueil ?

Il faut d’abord être soi pour comprendre ce que c’est,

Tu transpires pour les autres,

Tu joues pour les autres,

Tu pries pour les autres,

Tu fais tout contre ton propre épanouissement dès lors que cela ne porte aucun intérêt pour l’Afrique,

 

Tu n’es qu’un accessoire pour les autres, un utilitaire,

On te sert Jésus tu prends,

On te sert Muhammad tu prends,

On te sert Moïse tu prends,

On te sert Brahman tu prends,

N’importe quelle sauce étrangère est bonne pour toi,

N’as-tu pas appris que tout n’est pas comestible dans la vie ?

Quel type de personne tu es ?

 

Tu brûles tes cheveux, tu portes des perruques, tu décapes ta peau pour ressembler à autrui,

Tu préfères être agneau plutôt que lion,

Tu préfères être coq plutôt que renard,

Tu préfères être renard plutôt que corbeau,

Où est ta fierté ?

Où est ton honneur ?

Où est ton âme ?

 

Sais-tu que tu es le premier né de Dieu ?

Sais-tu que tu es le premier à qui Dieu a parlé ?

Sais-tu que tu es le premier à qui Dieu a enseigné sciences et coutumes ?

Comment donc peux-tu accepter de talonner l’étranger ?

Comment donc peux-tu accepter d’être son paillasson ?

Comment donc peux-tu accepter d’être son élève, alors qu’il a tout appris chez toi ?

 

Tu as des prophètes, tu les ignores,

Tu as des racines, tu ne veux t’y rattacher,

Penses-tu pouvoir prospérer sans racines ?

Que peut être un arbre sans racines ?

Ne sont ce pas les racines qui, prenant les vitamines du sous sol nourrissent l’arbre !

Lui assurent un feuillage et une floraison !

C’est le rôle des ancêtres pour tout peuple,

Ton devoir, c’est de te rattacher à eux,

Car eux seuls savent ce qui est bon et mieux pour toi,

 

Quitte les artifices étrangers dont tu es paré,

Brise les chaînes de l’esclavage spirituel qui te collent au postérieur de l’étranger,

Aujourd’hui et maintenant,

Prie au nom du Dieu de tes ancêtres et honore les dans tes faits et gestes,

Aie une pensée pour eux tous les jours et ils viendront à toi,

Rattache-toi à eux et ils te transmettront la sève qui te fera rayonner à travers le monde.

MNK


L’AFRIQUE BRULE! L’AFRICA NOUS SAUVERA!


Tunisia, Algeria, Egitto, Costa D’Avorio, Congo, Gabon……. et de ces derniers on parle pas trop et personne connait ca que passe e, toujours pas par hazard, mais il y a une certitude: l'Afrique c'est fatigué d'etre opprimée!

Pour quelques nouvelles et pour partager le debat vous povez nous rejondre sur facebook.........

Ici je mit deux poesies pour honorer tous les morts de ces journs....... et je ne veux dire autre......


 Aboul-kacem Chebbi


Le poète de la liberté qui appelle à la révolte contre les forces de l’intertie et à la rebellion contre les tyrans.

Abou el kacem Chebbi, (1909- 1934) il est l’un des premiers poètes modernes de Tunisie et la fraîcheur de sa poésie demeure jusqu’à nos jours inégalée. Souffrant de l’incompréhension de son entourage, Chebbi est devenu le poète romantique par excellence, le révolté. Il est aussi le poète de la liberté qui appelle à la révolte contre les forces de l’intertie et à la rebellion contre les tyrans. Par la simplicité de son verbe, il a donné un souffle nouveau à la poésie de son temps. (Présentation de l’auteur A. Cherait). Le plus connu des poèmes de Chebbi, “la Volonté de Vivre” a été écrit à Tabarka le 16 septembre 1933 pendant un séjour de convalescence dans le nord de la Tunisie. Il y lançait un défi à son mal et exprimait son attachement à la vie. (N.Arfaoui).


La volonté de vivre

(Extrait)

(…)

« Lorsque je tends vers un but,

Je me fais porter par l’espoir

Et oublie toute prudence ;

je n’évite pas les chemins escarpés

et n’appréhende pas la chute

dans un feu brûlant.

Qui n’aime pas gravir la montagne,

vivra éternellement au fond des vallées ».

Je sentis bouillonner dans mon cœur

Le sang de la jeunesse

Des vents nouveaux se levèrent en moi

Je me mis à écouter leur chant

A écouter le tonnerre qui gronde

La pluie qui tombe et la symphonie des vents.

Et lorsque je demande à la Terre :

« Mère, détestes tu les hommes ? »

Elle me réponds :

« Je bénis les ambitieux

et ceux qui aiment affronter les dangers.

Je maudis ceux qui ne s’adaptent pas

aux aléas du temps et se contentent de mener une

vie morne, comme les pierres.

Le monde est vivant.

Il aime la vie et méprise les morts,

aussi fameux qu’ils soient.

Le ciel ne garde pas, en son sein,

Les oiseaux morts et les abeilles ne butinent pas

les fleurs fanées.

N’eût été ma tendresse maternelle,

les tombeaux n’auraient pas gardé leurs morts. »

Par une nuit d’automne,

Lourde de chagrin et d’inquiétude,

Grisé par l’éclat des étoiles,

Je saoulais la tristesse de mes chants,

Je demandais à l’obscurité :

« La vie rend-elle à celui qu’elle fane

Le printemps de son âge ? »

La nuit resta silencieuse.

Les nymphes de l’aube turent leur chant.

(…)

Traduction S. Masliah



E ancora…….:
 

Ô tyran oppresseur…

 


Ami de la nuit, ennemi de la vie…

Tu t’es moqué d’un peuple impuissant

Alors que ta main est maculée de son sang

Tu abîmes la magie de l’univers

Et tu sèmes les épines du malheur dans ses éminences

Doucement ! Que ne te trompent pas le printemps,

La clarté de l’air et la lumière du jour

Dans l’horizon vaste, il y a l’horreur de la nuit

Le grondement du tonnerre et les rafales du vent

Attention ! Sous la cendre, il y a des flammes

Celui qui plante les épines récolte les blessures

Regarde là-bas où tu as moissonné les têtes humaines

et les fleurs de l’espoir

Et tu as englouti de sang, le cœur du sol et tu l’as abreuvé de larmes à l’ivresse

Le flot, torrent du sang va te brûler

Et l’orageux brûlant va te dévorer.

 

 

 



res/site104700/res482001_01-I-Wish-You-Were-Here-1.m4a


NOUS VOULONS DONC DONNER VOIX AUSSI A LA POESIE, A LA LITERATURE ET TOUTES LES EXPRESSIONS SOUVENT OUBLIE' ET TOUJOURS PAS PAR HAZARD.......

DEUX POESIES DU NOTRE AMI HAMID BAROLE ABDU, ERITRE' QUI VIVE EN ITALIE.

LA PREMIERE JE LA DONNE EN ITALIEN - POUR LE MOMENT - ELLE RAPRESENTE LE CRI DU MIGRANTE QUI VIENT DE "RACINE DU MONDE".............

 Venite, venite giovani dalle Radici del Mondo

Venite nel Paese dei Balocchi
Qui, potete trovare ogni Bengodi

Venite, venite giovani dalle Radici del Mondo
Venite dai Continenti lontani e dai Paesi vicini
Venite dall’Africa, dall’America Latina, dall’Asia e dall’Oriente
Venite albanesi, slavi, polacchi e rumeni

Venite, venite giovani dalle Radici del Mondo
Nascondetevi nella prima nave da carico
Adagiatevi tra i container
Riposatevi nelle stive buie e nei
Sotterranei maleodoranti

Venite, venite giovani dalle Radici del Mondo
Fatevi una zattera,
Legate insieme delle pedane
Galleggiate e pregate che la strada è tanta
Anche se il mezzo è marcio
Sbarcate con i vostri abiti senza stagione
Non importa se siete privi di documenti e di identità
Non avrete nulla da dichiarare in dogana

Venite, venite giovani dalle Radici del Mondo
Infilatevi sulla motonave,
Schiacciatevi gli uni agli altri
Più siete, più si abbassa il costo del viaggio

Venite, venite giovani dalle Radici del Mondo
Vendete le vostre baracche e tutti i vostri beni
Raccogliete prestiti da parenti e amici
Avide e bramose sono le mani dei trafficanti

Venite, venite giovani dalle Radici del Mondo
Fluttuate sulle onde della speranza
Verso il Paese delle meraviglie
 

Non c’è trucco, non c’è inganno
L’avventura a voi è guadagno
Se le braccia forti avrete
Annegare non potrete
Venite, venite giovani dalle Radici del Mondo
Rotelle di ingranaggi clandestini, bulloni anonimi
Cullate in silenzio il pensiero dei vostri cari
Addolcite l’amarezza di un addio senza consenso
Bagnate di lacrime l’arido ricordo di
Un saluto mancato
Ma non temete!
Il clandestino e il foglio di via
Si fanno spesso compagnia
Venite, venite giovani dalle Radici del Mondo
Galleggiate sulle acque del Mediterraneo
Preservate i vostri battelli di merce umana
Evitate le scogliere controllate da guardie costiere

Venite, venite giovani dalle Radici del Mondo
Lasciate le ricchezze naturali della vostra terra
I Grandi della Terra sono già pronti a razziare tutto,
Hanno la complicità di chi,
Sulla sella del potere, si sente più forte a
Governare case vuote e deserte
Lasciategli i vostri vecchi, le vostre donne ed i vostri bambini
Senza voce non hanno alcun diritto
All’oscuro del Grande Accordo Segreto di
Chi può derubare in cambio di un Potere
Che dura sino al prossimo colpo di Stato

Venite, venite giovani dalle Radici del Mondo
Scaricatevi nei quartieri in rivolta
Intasati di conflitti ed intolleranza
Bandiere, murales e striscioni
Già cantano per voi inni di rifiuto

Venite venite, venite giovani dalle Radici del Mondo
Caporali impazienti vi attendono nei bar
Padroni improvvisati dell’ultim’ora
La fatica sarà grande,
E il guadagno, timido ed incerto,
Forse non comparirà

Venite, venite giovani dalle Radici del Mondo
I vostri coetanei europei hanno lasciato per voi
Stupefacenti lavori, anche se umili e pesanti
Irrinunciabili cottimi,
Seppure pericolosi e malsani

Venite, venite giovani dalle Radici del Mondo
I pomodori sono maturi e reclamano la raccolta

L’uva è pronta nella vigna
E tutti andate a vendemmiar
Ma chi di voi in città starà
Al semaforo, di certo, un posto avrà:
Lavavetri, vendifiori e vuccumprà
Venite, venite giovani dalle Radici del Mondo
Sorridete, nascondete i vostri sguardi disperati
Mostrate i vostri muscoli
Desiderati dei lavori pesanti
Sono tante le strade da asfaltare
I Palazzi da costruire e le Banche da pulire

Venite, venite giovani dalle Radici del Mondo
Venite capri espiatori generalizzati
Parafulmini di mali locali
Sarete accusati di crimini mai commessi
Saranno emesse condanne inappellabili
La macchina dell'ingiustizia
È sempre in moto per voi

Venite, venite giovani dalle Radici del Mondo
Venite popoli devoti al lavoro
Concedete tutta la vostra disponibilità
Dimenticate il posto fisso
Aderite alle cooperative di produzione e lavoro
Come soci avrete lo stipendio dimezzato
Firmate il contratto interinale o in affitto
Farete lavori massacranti con orari a singhiozzo

Venite, venite giovani dalle Radici del Mondo
Vi attendono cantieri di sfruttamento
Sarete sottopagati e senza libretto di lavoro
Senza assicurazioni e misure di sicurezza
È così che le piccole imprese accumulano ricchezze

Venite, venite giovani dalle Radici del Mondo
Venite a riempire i casolari abbandonati
Case di periferia senza luce e senza cesso
Una famiglia di topi vi darà il benvenuto
Gli scarafaggi vi balleranno la tarantella
La pattuglia di Polizia vi farà spesso compagnia

Venite, venite giovani dalle Radici del Mondo
Venite sani e robusti nella terra della speranza
È qui l’America!
Venite nella terra degli emigranti di ieri,
Anch'essi furono vittime di sfruttamento
Ma oggi vestiti da padrone
Han già dimenticato la loro lezione

Venite, venite giovani dalle Radici del Mondo
Il gatto e la volpe vi faranno la festa
Cavie da laboratorio sociologico
Su di voi verranno effettuate studi, ricerche e tesi di laurea
Grazie alla vostra presenza arriveranno
Finanziamenti che andranno a nutrire
Gli speculatori sociali
Produttori di uomini inutili e falliti

Venite, venite giovani dalle Radici del Mondo
Colmate le piazze vuote
Riempite le scuole con la vostra prole
Date lavoro ai maestri disoccupati
Portate le vostri mogli a prendersi cura degli anziani
Parcheggiati nelle Case di Riposo

Venite, venite giovani dalle Radici del Mondo
Merce preziosa nel mercato del sesso
Decorate le strade con il vostro corpo nudo
Prelibatezza di frustrati e maniaci perversi
Senza odio e senza amore

Venite, venite giovani dalle Radici del Mondo
Il contratto di affitto è ad uso foresteria
Procuratevi un materasso e una coperta
Chiamate altri compagni, ma che siano omertosi
Che più sarete meno vi costerà
Sistemate le vostre cose nello squallido mobilio
Ascoltate pure la vostra musica-etnica
Ma a volume basso
Non aprite i barattoli con le spezie
Sonniferi di nostalgia
Ché non potete turbare i vicini
Con le note e gli aromi dei vostri luoghi lontani

Venite, venite giovani dalle Radici del Mondo
Sarete trattati come bestie feroci
Ammassati in capannoni barcollanti
Materassi a terra, accatastati come sacchi di patate
Sarete circondati da guardie e poliziotti
Annuserete i manganelli
Tutte le vostre aspettative saranno deluse
Nel Paese della Democrazia e dei Diritti.

Venite, venite giovani dalle Radici del Mondo
Venite ad imparare cos'è il reddito pro capite
Abbandonate i vostri beni, anche se siete nullatenenti
Qui c’è benessere in abbondanza
La società opulenta ha il colesterolo alto
Divora giorno e notte senza sosta
Non accontentatevi delle briciole dell’aiuto a distanza
La cooperazione allo sviluppo è una miniera d’oro
Una strategia per tenervi lontani, dal tavolo apparecchiato
Ora accaparratevi una sedia e prendete posto

Venite, venite giovani dalle Radici del Mondo
Affogate negli aperitivi analcolici e negli antipasti
Favorite alla tavola imbandita
Non date retta a chi piange miseria
Qui si va in vacanza al mare e in montagna
A Natale e a Ferragosto

Venite, venite giovani dalle Radici del Mondo
Le fabbriche di armi cercano mano d'opera
Hanno vinto gare d'appalto a lungo termine
Hanno mine anti-uomo da costruire e spedire
Nella lontana casa vostra
Ma vi inviteranno ai Concerti di beneficenza
A favore dei dannati della terra
Vittime dei conflitti creati in laboratorio

Venite, venite giovani dalle Radici del Mondo
Poiché:

“Quando il Figlio dell’uomo verrà nella sua gloria con tutti i suoi angeli, si siederà sul trono della sua gloria.
E saranno riunite davanti a lui tutte le genti, ed egli separerà gli uni dagli altri, come il pastore separa le pecore dai capri, e porrà le pecore alla sua destra e i capri alla sinistra.
Allora il re dirà a quelli che stanno alla sua destra: Venite, benedetti del Padre mio, ricevete in eredità il regno preparato per voi fin dalla fondazione del mondo.
Perché io ho avuto fame e mi avete dato da mangiare, ho avuto sete e mi avete dato da bere; ero forestiero e mi avete ospitato, nudo e mi avete vestito, malato e mi avete visitato, carcerato e siete venuti a trovarmi.”


Hamid Barole Abdu - Sogni ed incubi di un clandestino - 2001


ELLE-CI JE L'AI LUE DANS LE MOMENT LE PLUS CRITIQUE À LA SUITE DES ÉVÉNEMENTS VECU AU MALI À CAUSE D'UN ONLUS ITALIENNE DONT J'AI DÉJÀ' PARLÉ DANS CE SITE, ET "J'EN ME SUIS APPROPRIÉE JE L'AI ENTENDU MIENNE, JE L'AI TROUVÉE TRÈS BELLE ET CAPABLE D'INTERPRÉTER LA TRAGÉDIE DES "DAMNÉS DE LA TERRE": 

 


UN BURATTINO INGRATO 

 

 

Mi vuoi umiliato

 

Strisciante ai tuoi piedi

 

 

Vuoi vedermi recitare

 

Microfono in mano

 

Come un burattino

 

 

Ma tu, vuoi solo usarmi

 

 

Tu vuoi che io dica

 

Ciò che le tue orecchie

 

Desiderano ascoltare

 

 

Ti aspetti che io scriva

 

Ciò che tu vuoi leggere

 

 

Ma questo non è espressione

 

Dei miei pensieri

 

 

Vuoi vedermi

 

Imitarti

 

Scimmiottarti

 

 

Non riesci ad accettarmi

 

Autonomo

 

Autosufficiente

 

 

Uomo

 

Libero

 

 

Mi accetti

 

Solo se faccio il tuo gioco

 

E mi presto ad esserti succube

 

Inferiore

 

Dipendente

 

Come un bambino

 

 

Mi vuoi imboccare?

 

Ma io ho le mani per mangiare!

 

Ti sforzi di pensare

 

Ai miei problemi

 

Ma io ho la testa per farlo!

 

Il mio problema più grande

 

Sei tu

 

Col tuo bisogno

 

Di vedermi sempre

 

E solo

 

In condizioni di inferiorità

 

 

E vorresti evitarmi

 

Le esperienze negativa

 

Che a me servono per crescere

 

Maturare

 

 

Decidi per me

 

Quando sono in grado

 

Di farlo da solo

 

 

Con quell'abito da samaritano

 

 

Hai il coraggio di

 

Venirmi a dire

 

Che vuoi il mio bene

 

 

Ma ti rendi conto del

 

Male che mi fai

 

Mi distruggi

 

Minuto per minuto

 

 

E se io ti imploro di

 

Lasciarmi assaporare in pace

 

Uno scorcio di quella libertà

 

Che ancora non ho conosciuto

 

 

Per te sono solo

 

Uno sciagurato

 

Un cane sciolto

 

Da emarginare

 

Isolare

 

 

Un burattino ingrato

 

(Hamid Barole Abdu, "Akhria - io sradicato poeta per fame", Libreria del Teatro, Reggio Emilia, 1996)

TRADUCTION EN FRANCAIS POUR GENTILE PERMISSION DE L'AUTEUR (QU'IL NE SAIT PAS CA QUE JE FAIS...... EN FRANCAIS!!)

 

 

UNE MARIONNETTE INGRATE  

 

Est-ce que tu me veux humilié 

 

Rampant à tes pieds 

 

tu Veux me voir réciter 

 

Microphone en main 

 

Comme une marionnette 

 

Mais toi, est-ce que tu veux m'utiliser seulement 

 

Tu veux que je dise 

 

Ce que tes oreilles ils Désirent écouter 

 

tu t'attends que j'écrive 

 

Ce que tu veux lire 

 

Mais celui-ci n’est pas expression 

 

De mes pensées 

 

Tu me veux voir 

 

t’Imiter 

 

Te singer 

 

tu ne  réussis pas à m'accepter 

 

Autonome 

 

Autosuffisant 

 

Homme 

 

Libre 

 

tu m’acceptes 

 

Seul si je  fais  ton jeu 

 

E à être  succube 

 

Inférieur 

 

Subordonné 

 

Comme un enfant 

 

tu veux me nourrir à la cuillère?

 

Mais j'ai les mains pour manger

 

Tu t’efforce de penser 

 

À mes problèmes 

 

Mais moi j'ai la tête pour le faire!

 

Mon problème plus grand 

 

tu Es 

 

tu Avec ton besoin 

 

De me voir toujours 

 

Et seulement 

 

En conditions d'infériorité 

 

Et tu voudrais m'éviter 

 

Les expériences négatives 

 

Qui servent pour grandir 

 

Mûrir 

 

Décides pour moi 

 

Quand je suis  Apte 

 

à le faire tout seul 

 

Avec cet habit à samaritain 

 

tu As le courage de 

 

moi Venir dire 

 

Que tu veux mon bien 

 

Mais tu te rends compte du 

 

Mal qui me fais 

 

tu me détruis 

 

Minute pour minute 

 

Et si moi je t'implore de 

 

Laisser me savourer en paix 

 

Une vue de cette liberté 

 

Qu'il encore je n'ai pas connu 

 

Pour toi je suis seulement 

 

Un malheureux 

 

Un chien défait 

 

A marginaliser 

 

Isoler 

 

Une marionnette ingrate  

 

 

 

 

POESIES AFRICAINES ENCORE......

ICI QUELQUES LINK AU BLOG OU IL Y A DES POESIES - TOUJOURS EN ITALIEN - MAIS JE CROIS QUE LE LANGUAGE POETIQUE C'EST LANGUAGE UNIVERSEL......

kreb.blog.kataweb.it/2009/02/20/poesia-africana/ 

kreb.blog.kataweb.it/2009/02/18/poeti-africani-anti-apartheid/

http://kreb.blog.kataweb.it/2009/02/17/poesie-e-parole-dafrica/

DECOUVRIR LES OBJETS SIMBOLES DE L'INDIPENDENCE AFRICAINE: UN JEU DE RFI

www.solidaritenordsud.net/l-africa_2649797.html

VOUS LE TROUVEZ ICI DANS LA VERSION ITALIENNE. EN FRANCAIS NE CHARGE PAS!!