LE CAS DE YAYA CISSE: BONNES NOUVELLES POUR LUI ET POUR LA JUSTICE!!

Il y a deux bonnes nouvelles .....au moins

Nous avons eu confirmation de la CDHUA qui l'Etat mauritanien a eté saisi a propos du cas de Yaya Cissé et de notre Petition et documentation transmit. Donc favorable a la reouverture du proces. La CDHUA nous a confirmé pas seulement cela mais nous a assure' qui ne cesse et ni cessera de suivre le cas jusqu'a la solution.

L'autre bonne nouvelle c'est que au MALI on a constitui un Mouvement patriotique pour lla Justice (MPJ) qui s'est chargé du cas de Yaya et de sa solution. On a fait une Mission en Mauritanie pour mieux connaitre la situation et aussi pour aller visiter Yaya dans la prison. Cela n'a pas eté possible en tant que la prison - comme denoncé de nous meme plusieures fois - est pratiquement pas rejoniable et dans une zone militaire dans le desert a 1200 km de la capitale mauritanienne. Au retourn a Bamako le Mouvement a decidé de aller avant jusqu'a la victoire....de la justice. On a organisé les premieres initiatives: une Conference de presse a Bamako meme et juste le 28 septembre un sit-in devant l'Ambassade de la Mauritanie a Bamako.
Nous penson que cela c'est une premier a Bamako...et c'est tres important..... 

N'est pas qu'un debut ....continuons le combat!! 

Ici les video concernant..... 



  
                                                                                                                                                                                                L'Appel du porte-parole du MPJ devant l'ambassade de la Mauritanie a Bamako ......!!
 
       

 

LETTRE AU MINISTRE DE LA JUSTICE DU MALI

LETTRE A MONSIEUR LE MINISTRE DE LA JUSTICE ET DE DROITS DE L’HOMME DU MALI.

Monsieur le Ministre de la Justice et de droits de l’Homme nous nous permettons de Vous écrire en tant que - dans ces derniers jours - nous avons un soucis en plus a propos du cas du citoyen malien Yaya Cissé du quel nous nous occupons depuis 3 ans et qui subi depuis 5 ans un emprisonnement arbitraire en Mauritanie a cause d’un injuste procès.

Nous sommes au courant que Vous êtes en train de vous occuper enfin des maliens (malheureusement plusieurs) qui vivent dans le prisons du même Pays mentionné ci-dessus.

Cela ne peut que nous rendre heureux naturellement, nous avions toujours soutenu la Justice pour tous et partout et en particulier la Justice pour l’Afrique.

Nous sommes surs que entre ces maliens là il y a aussi le dossier de Yaya Cissé.

Notre souci donc, Monsieur le Ministre, c’est que nous craignons d’avoir raté il y a 9 mois (c’était le mois de mai de l’année passé) au moment que nous avons transmis les documents concernant Yaya Cissé pour être présenté a vous, c’est a dire nous avons pas précisé peut être que il y a un plus a ajouter: des nouvelles preuves collecté et a collecter et des procédures internationales déjà engagée et que dans ces derniers mois on eu des résultats de que on peut jouir.

Donc avec cette lettre Monsieur le Ministre nous nous permettons tout simplement de vouloir faire connaitre cela. 
Nous nous excusons mais tel est le sentiment dans ces jours si on lit encore une fois certaine presse malienne et autres déclarations. Nous craignons que il n’y a pas une bonne et complete information a propos de ce cas. Donc nous qui avons suivi ce cas - comme Vous même le savez - depuis 3 ans et engagée certaines procédures, nous sommes ici simplement a faire notre devoir d’information.

Monsieur le Ministre Vous le savez bien que le mot “Nouvelles preuves” dans les cas en espèces …a une grande importance et signification et de la valeur juridique. 
En effet nous avons fatigué l’avril 2015 en occasion de la Conference tenue a Bamako a le faire utiliser ce mot là. 
Nous n’avions compris pourquoi on l’a pas voulu utiliser dans le communiqué etc… 
Apres nous avons compris que en réalité c’était juste les nouvelles preuves que on voulait pas ni collecter et ni encore moins présenter a la Justice.

C’est pour cela que donc nous nous inquiétons maintenant de Vous informer que il y a des preuves et témoignages déjà collecté mais nouvelles (c’est a dire jamais évalué de la Cour competente….) et des preuves et témoignages a collecter mais déjà là (Il faut tout simplement les authentifier en Mauritanie ou on ne sait pas pourquoi l’avocat chargé et payé pour Yaya ne le fait pas) 
Mais les témoins attendent! Sont bizarres ces avocats - Monsieur le Ministre - aussi au Mali ou on a vérifié par exemples que certains appels téléphoniques qui démontrent la présence de Yaya a Bamako dans les jours du délit même et qui on avait récupéré chez orange en conséquence d’un acte de réquisition du Tribunal, sont devenu “a effacer” ….etc etc etc … En tous cas, Monsieur le Ministre, ils sont là dans le dossier de "son avocat" malien.

Nous publions ici quelques documents des preuves déjà collectés et nouvelles mais certainement pas tout! Cela il ne faut pas expliquer pourquoi, ne retenons prudent les publier ici. Mais nous avons invités les avocats (plusieurs…) a collecter immédiatement les témoignages en Mauritanie …les témoins attendent!

Nous pourrons même aller le faire mais - pardonnez nous Monsieur le Ministre - mais nous avons dénoncé en effet que un frère et un ami de Yaya ont risqué leur vie (ils on a été menacé d’être égorgé) pour collecter une témoignage! 
Donc nous pensons que n’est pas ni juste ni prudent le faire nous même mais que - pardonnez moi - soit l’Etat malien a devoir le faire et même a ouvrir une enquête sur ces menaces a un citoyen malien.

Nous vous assurons que les témoins sont là, ils attendent de pouvoir faire leur devoir des citoyens honnêtes et que certainement la documentations déjà collecté est ici a Votre totale disposition.

Nous sommes en train d’insister sur cela - nous Vous prions de nous pardonnez Monsieur le Ministre - en tant que nous avons lu encore dernièrement (il y a juste quelques jours..) plusieurs imprécisions dans la presse malienne.

A ce propos nous nous permettons même de Vous dire que nous avions aimé beaucoup un projet que Vous avez entamé et que nous souhaitons soi permanent dans le futur. Nous parlons du projet de formation juridique ..de formation élémentaire certainement mais essentiel et necessaire pour le journalistes qui travaillent dans un monde ou la Loi c’est le pain quotidien.

En effet nous avons lu encore une fois que le cas de Yaya il faut l’activer ou mieux une prière a S.E. le President de la République du Mali de l’activer.

Certainement nous ne permettons jamais d’expliquer ici ça que signifie cela.

Nous voulons ici seulement Vous informer des particuliers que nous n’avons pas dit ou transmis dans le précédent notre contact soi puisque encore documents pas collectés soi puisque dans ce moment là était - ou il nous semblait qui était - inutile. Cela c’est notre souci donc.

Mais Vous savez bien que le Dossier de Yaya est bien ouvert et activé déjà depuis des ans: vous savez bien que il y au niveau nationale des demandes pour la réouverture du procès au Ministre de la Justice Mauritanienne, au Premier etc et donc en tous cas une procedure en cours.
Le dossier est activé au niveau internationale ou il y a la procedure en cour chez la Commission DH et des Peuples de l'UA et aussi Chez le Group sur le détentions arbitraire de l'ONU. Cette dernière a été entamé a travers la Fondation Alkarama accrédité a l’ONU pour l’Afrique du nord et de l’ouest.

C'est juste a propos de la procedure chez l’U.A. qui dernièrement nous et Yaya aussi on a été informé que dite Commission de l’UA a saisi la Mauritanie et que a Justice mauritanienne a donc a déclaré qu’elle attend les documents (nouvelles preuves qui on a collecté) pour rouvrir le procès. Il a juste confirmé que ça suffi, même moins de cela que on a déjà récupéré pour …libérer Yaya! 
Il faut dire désormais sont des mois que Yaya nous a informé de ce colloque avec le Procureur dans la prison de Bir et que nous avons informé tous ceux qui nous pouvons….que, donc, il nous semblait enfin d’avoir reçu une bonne nouvelle pour la solution de ce cas qui tiens Yaya en prison - dans une des pire prison de la Mauritanie - depuis 5 ans.

Donc Monsieur le Ministre de la Justice nous ne pouvons que nous étonner de lire certains information (ou désinformations …!) sur la presse malienne mais malheureusement on le sait que par le monde entier Monsieur le Ministre …. le media et sa diffusion est devenue un outil a double tranchant.

Nous sommes ici donc puisque nous avons pensé juste Vous informer pour une correcte et rapide solution de ce cas qui - après 5 ans de combat - est arrivé enfin a trouver une solution simple.
Nous espérons donc bientôt on puisse avoir Yaya Cissé libre en tant que innocent comme du reste les mêmes organismes internationale de nous interrogé ont déclaré dans leurs documents publique.

Tout en nous déclarant a complete disposition pour quelconque clarification, nous vous prions de recevoir l’assurance de notre considération distinguée.
Merci.

Comitato per la difesa di Yaya Cissé e la Giustizia

comdifyayacissejusti@libero.it

Le President : Rosalba Calabretta - rosalba.calabretta@fastwebnet.it


DOCUMENT PREUVES ET TEMOIGNAGES YAYA CISSE

Nous publions ici un petit document mais tres important pour comprendre l'innocence de Yaya et ca que enfin il faudrait faire mais .....on ne sait pourquoi ...personne veut faire!

C'est simple enfin!

Ca suffit de lire par exemple la temoignage en lien au document avec le quel Yaya avait recu le charge d'aller a Bamako, pour la precision la temoignage en lien au document E) qui donne des elements fondamentales pour prouver l'innocence de Yaya.
Tous ces temoins là (il y a meme le numero telefonique!) ne sont jamais ecouté!! Et pire il y a meme des temoins que dans le passé on a eté refusé ....par l'Ambassade.
Nous, c'est depuis que on a collecté cette temoignage (qui est a connaissance des plusiurs....!) qui demandons aux avocat chargé ....d'ecouter ces temoins!
Aujourd'hui nous exigeons que ces temoins soient ecouté!!
Et ici nous nous appellons donc au Ministre de la Justice du Mali qu'il semblait pret a se rendre en Mauritanie pour resoudre ou en tous cas prendre en examen tous les cas des maliens (plus que 100) dans les prisons de la Mauritanie et au quel nous avons deja donné avec la lettre publié aussi ici tous les elements utiles pour traiter ce cas qui meme trop a duré!
Nous nous appellons au Ministre avec priere de prendre en examen aussi ce document et nous signalons que aussi dernierement certains temoins on demandé de pouvoir etre ecoutés et nous personellement avons donné toutes les cordonnés utile pour que soit respecté cette volonté de justice au rappresentant consulaire du Mali en Mauritanie.
Merci.
Comitato per la difesa di Yaya Cissé e la Giustizia

Le Document est ici:

/res/site107721/res1205748_PROVE-pdf-.pdf

APPEL DE YAYA CISSE' A S.E. LE PRESIDENT DU MALI IBK DEPUIS BIR MOGHREIN

Nous publions un Appel que Yaya Cissé a lancé depuis la prison de Bir Moghrein. Il est reussi a relaisser cette interview a VOA (Voix of America) une radio diffusé entre la diaspora africaine mais sourtout malienne et qui transmet aussi en bambara, la langue la plus diffusé au Mali. 
Il a lance' l'Appel a S.E. le President IBK du quel attend encore ..depuis plus que 4 ans et demi de prison injuste et avec une condamne du tout arbitraire ....une reponse!!

Nous profitons pour lancer un Appel nous aussi a S.E. IBK et a tous les maliens!! SVP aidez nous a soutenir Yaya. Yaya a eté abandonné et meme transferé dans une prison dans le desert sans qui personne enleve un doigt!! Malgré nos nombreux appel!
Yaya souffre de tous genres de manque dans cette prison ou - pour comprendre la situation - ca suffi de dire que meme le Directeur a demissionné pour manque de soutien. La prison manque d'eau, de medecin, des medicaments (aussi dehors, c'est vraiment dans le desert), l'alimentation est vraiment difficile l'appeller comme ca! Et la sureté est encore pire! 
Les prisonnier sont en greve de la faim a nouveau mais ca ...a produit seulement une reaction que je prefere ne qualifier: un mort par balle! Et de ca que savons c'est le cinquieme! 

NOUS LANCONS UN ALARM SERIEUX!! YAYA CISSE' EST A RISQUE DE SA VIE ET EN TOUS CAS DOIT SORTIR DE LA'!! YAYA CISSE' EST INNOCENT ET NOUS NOUS APPELLONNS AUX RESPONSABILITE' DE QUI - MALGRE' BIEN CONNAIT TOUT CA ..MALGRE' AILLE LA RESPONSABILITE' DE DEVOIR INTERVENIR - NE FAIT SON DEVOIR! NOUS NE VOULONS SAVOIR NI POURQUOI!
NOUS EXIGEONS TOUT SIMPLEMENT QUE YAYA SOI LIBERE' ET IMMEDIATEMENT!!!
CA SUFFI!! 



C'EST UNE GRANDE VICTOIRE POUR YAYA CISSE' ET POUR LA JUSTICE ENFIN!

C'EST UNE GRANDE VICTOIRE POUR YAYA CISSE' ET POUR...

Nous avons recu aujourd'hui l'article concernant ...oui une grande victoire pour la Justice!

L'Association Alkarama qui nous avions activé sur le cas de Yaya nous a fait connaitre d'avoir envoyé au Group de travaille sur les detentions arbitraires de l'ONU l'article dans le quel il est reconnu l'arbitre de la detention qui Yaya Cissé subi depuis plus que 4 ans et demi en tant que innocent. 
Il est reconnu que le proces qui l'a vu condamné a mort est donc injuste sous tous les aspects et que donc il doit etre immediatement liberé!

Ici dessous le lien a l'article que nous avons publié aussi dans le reseau FB e qui vous pouvez lire!

Nous sommes aussi emouvi ..un peu ..mais nous sommes certainement hereux. 

Il faut cependant continuer ...aller avant..la lutte continue comme on dit!
Merci a tous mais sourtout un grand merci va a cette grande association et a son grand travaille qu'elle fait dans plusiers Pays africains pour l'Afrique et pour la Justice!! 
Un grand Merci!!


Yaya Cisse: unique preuve a charge pour le condamner a mort a eté la torture subi!!

Yaya Cisse: unique preuve a charge pour le condamn...
Le Mali ou est-il? Le Mali ou etait-il? 

Ici en pdf le doc. qui le Comité pour la defense de Yaya Cissé a publié obligé a repondre a des "rumeurs" e des commentaires sur le reseau FB meme de la parte des "autorité"......
Nous voulns eviter des polemiques steriles et ainsi contreproducent mais on est obligé a donner au moin une reponse claire a certans voix....

Ici le lien au document: 

/res/site104700/res1100799_PDF-RISPOSTA-A-SUA-EX-ECCELLENZA.......pdf 

Nous voulons esperer que soit un petit accident de ...parcour et ainsi on est optimistes puisque hier on a eu une bonne nouvelle: Yaya a recu la visite du Consul Generale du Mali en Mauritanie qui l'a ecouté a long et nous souhaitons vraiment que cela soit une signe enfin de la volonté de donner justice et liberté a Yaya! Et justice au Mali enfin aussi! 

Nous esperons donc de retourner ici bientot avec bonne nouvelle. 


YAYA CISSE' SILENCIE' A ENTAME' LA GREVE DE LA FAIM EN TANT QUE EMPRISONNE' ARBITRARIEMENT ET ABBANDONNE' DE SON GOUVERNEMENT.

YAYA CISSE' SILENCIE' A ENTAME' LA GREVE DE LA FAI...
C'EST URGENT LE MALIENS!!

Le Comité qui on a constitui en Italie (Comitato per la difesa di Yaya Cissé e la giustizia) a entamé une Campagne internationale considerè le silence et la manque de reponse efficace de la parte du gouvernement soi malien et soi mauritanien. Considerant entre autre le silence des avocat qui on avait chargé de sa defense evidentement empeché de travaller. 
Le Comité a envoyé jusqu'a aujourd'hui 3 Appel aux organismes internationaux et aussi aux "humanitaires" et a la presse. 
La Presse malienne elle semble du tout silencié! 
La Commission des droits de l'Homme et des Peuples de l'Union Africaine a la quelle entre autre nous avions adressé aussi la Petition nous a repondu a l'Appel en demandand la documentation necessaires pour decider la prise en charge du cas de Yaya  
Naturellement nous avons envoyé tous les documents du cas....! 
Entretemps Yaya a recu l'ordre de stopper tous les contacts avec l'exterieur et il semble que cet ordre a eté donné a travers les rappresentants du gouvernement malien. 
Yaya Cissé a donc entamé une greve de la faim depuis hier 30 mars journée qui a signé le 4 ieme anniversaire de son arret arbitraire et emprisonnement arbitraire!!

Pour info e soutien (a la Petition; a sa diffusin, pour declaratin de solidarité et soutien a son cmbat; diffusin des Appell contact de presse etc etc !!) : comdifyayacissejusti@libero.it



ICI LA PETITION ENCORE ON LINE A SIGNER!!

IL FAUT SIGNER LA PETITION AU LIEN, C'EST URGENT!!
ICI DESSOUS VOUS AVEZ TOUTES LES INFO SUR LE CAS DE YAYA CISSE', CITOYEN MALIEN CONDAMNE' A MORT EN MAURITANIE POUR UN DELIT JAMAIS COMMI. IL EST VICTIME D'UN COMPLOT QUI TOUT LE MOND CONNAIT!! MAIS....ON NE VEUT PAS SAVOIR LA VERITE': YAYA EST INNOCENT!!! LISEZ LA PETITION ET SIGNER SVP ICI: https://www.change.org/p/commission-africaine-des-droits-de-l-homme-et-des-peuples-unione-africaine-corte-europea-dei-diritti-dell-uomo-conseil-de-l-europe-f-67075-strasbourg-cedex-cancelliere-de-nous-demandons-aux-commissions-en-adresse-de-r%C3%A9examiner-le-cas-de-yaya-ciss%C3%A9

SVP SIGNER ET DIFFUSER, UTILISEZ VOTRE BLOG, VOTRE SITE, LES AMIS, LES MAILS, LA PRESSE .....DIFFUSER DIFFUSER DIFFUSER!!! MERCI.

IL FAUT LA JUSTICE! IL FAUT LA VERITE'! IL FAUT QUE YAYA SOIT ECOUTE' ET JUGE' AVEC UN JUSTE PROCES QUE N'A JAMAIS EU!!!

BASTA!


EN ITALIE ON A CONSTITUI UN COMITE' POUR LA DEFENSE DE YAYA CISSE' ET POUR LA JUSTICE.

MAIL DU COMITE' : comdifyayacissejusti@libero.it




CONFERENCE DE PRESSE SUR LE CAS DE YAYA CISSE' MALIEN CONDAMNE' A MORT EN MAURITANIE MAIS RECONNU INNOCENT PAR TOUS....


DOSSIER DE PRESSE

PUBLIONS ICI LES ARTICLES ET/OU LE LIEN AUX ARTICLES DE LA PRESSE MALIENNE ET DE LA RESSE MAURITANIENNE SUR LE CAS DE YAYA CISSE'

IL FAUT DIFFUSER CE CAS DE EVIDENT INJUSTICE ET DROITS HUMAINS BAFUE' ET S'INDIGNER POUR LE SILENCE .......DE QUI DEVRAIT INTERVENIR!!!

SILENCE QUE PEUT DEVENIR COMPLICITE' EN CE CAS!?

NOUS IRONS .........AVANT DANS LE SOUTIEN A YAYA ET DANS SA LUTTE POUR LA VERITE' ET LA JUSTICE!!

LE DERNIER ARTICLE SUR LA PRESSE MALIENNE SUR LE CAS DE YAYA: IL FAUT DIFFUSER!!

MERCI A LE FLAMBEAU!  

L'ARTICLE ICI AUSSI: http://www.afribone.com/spip.php?article69103

AIDEZ NOUS A AIDER YAYA ET LA JUSTICE!! 



1) http://www.maliweb.net/societe/condamnation-de-yaya-cisse-en-mauritanie-son-avocatdenonce-
un-cas-derreur-judiciaire-899772.html

La condamnation à la peine capitale de notre compatriote Yaya Cissé ravive les débats sur la
violation des droits de l’homme dans un pays démocratique. Il lui est reproché de meurtre et
complicité de meurtre sur la personne de Ahmedou O Ama de nationalité mauritanienne.
Son avocat a qualifié cette accusation de cas d’erreur judiciaire. Un point de presse s’est tenu à cet
effet le samedi dernier à la Mutec sise à Badalabougou en commune V du district de Bamako
S’il y’a un sujet qui préoccupe les défenseurs des droits humains, c’est bien le cas de Yaya Cissé, ce
malien résidant en République Islamique de Mauritanie. Me Hamadi Karembé, son avocat a
dénoncé ce qu’il appelle un cas d’erreur judiciaire.
Le rappel des faits : Yaya Cissé, le mis en cause affirme avoir quitté Nouakchott le 25 juillet 2010
par le vol NKTT de Mauritanie Airways pour arriver à Bamako le 26 juillet 2010 à 00h 40 mn par
le trajet Nouakchott-Dakar-Bamako. Alors que le crime de meurtre auquel il est accusé être
l’auteur aurait été commis dans la même nuit du 26 juillet vers 1 h du matin. Que s’est-il passé pour
qu’on accuse notre compatriote de meurtre sur le sol mauritanien, pendant que l’intéressé se
trouvait à Bamako au même moment. Ce sont là les questions qui taraudent les esprits de nos
compatriotes au parfum de cette affaire, s’est interrogé son conseil.
Cette déclaration a été confirmée par les témoignages des personnes qui ont voyagé avec lui et avec
lesquelles il a séjourné au Mali jusqu’à son retour de Bamako le 1er août 2010 à 7h30 mn par la
compagnie Mauritanie Airways. C’est 2 ans après que les faits et sur dénonciation calomnieuse
d’une détenue que les différentes juridictions ont prononcé cette lourde sentence de peine capitale à
l’encontre de notre compatriote.
Yaya Cissé est le président de l’association des Ressortissants Maliens en Mauritanie ‘’Yèrèko’’. A
ce titre, il est revenu à Nouadhibou pour entreprendre, depuis 2ans, des démarches auprès des
Commissariats, Tribunaux et Prisons en faveur de ses compatriotes (supposés co-auteurs et
complices, encore en détention préventive). Que c’est dans ces circonstances qu’il a subitement été
mis en cause et arrêté malgré la présentation de ses documents de voyage (passeport avec cachets
de sortie de Nouakchott et d’entrée au Mali) que pire qu’aucune investigation nécessaire n’a été
effectuée.
Après toutes ces preuves palpables, rien ne saurait justifier l’emprisonnement de notre compatriote,
qui, aux dires de ses connaissances, a été victime de sa générosité. Ils gardent de lui un homme
respectueux de la justice du pays d’accueil. La Mauritanie est-elle un pays de non droit, s’interroge
un participant à cette conférence de presse.
Pour ses compatriotes, le plus urgent reste la mobilisation pour obtenir sa libération pure et simple.
Pour ce faire, on doit mettre tous les moyens nécessaires pour parvenir à ce but. Sa libération est
aussi une question de rétablir la dignité de l’homme malien reconnu à l’extérieur pour sa bravoure à
affronter toutes les difficultés de la vie pour gagner sa vie.
Une interpellation à peine voilée adressée au régime actuel à s’impliquer pour sauver la vie de
son compatriote qui risque de perdre sa vie à cause d’une fausse accusation. Comme le disent les
psychologues, ‘’l’indifférence tue plus l’homme que la maladie’’.Les maliens risquent de tuer ce
dernier si nous restons indifférents à sa souffrance psychologique et physique. C’est le seul message
qui vaille aujourd’hui pour obtenir la libération de Yaya Cissé, des geôles de la prison
mauritanienne.
Par Hassane Kanambaye


2)CONFERENCE : LE CAS DE YAYA CISSE'
8 aprile 2015 alle ore 13.09
Victime d’erreur judiciaire en Mauritanie :
Notre compatriote Yaya Cissé menacé
d’exécution

Natif de la région de Mopti, Yaya Cissé est détenu depuis bientôt trois ans dans une prison en
Mauritanie où il a été condamné à la peine capitale pour meurtre et complicité de meurtre commis
sur un guide maure. Selon son avocat et plusieurs témoignages, il a été victime d’erreurs judiciaires
et qu’à ce titre, il est illégalement détenu dans ce pays frère et voisin du Mali.
Dans son entourage et à l’intérieur du pays, de manière générale, les gens sont dépassés par le
calvaire que vit Yaya cissé, ressortissant malien depuis trois ans en Mauritanie où il attend,
inoffensif, l’exécution de la sentence. Il a été condamné par toutes les instances judiciaires
mauritaniennes (de la cour d’Appel à la Chambre pénale de la Cour Suprême) à la peine de mort
pour meurtre et complicité de meurtre commis sur la personne d’Ahmedou Ould Ama, guide de son
Etat.
Et cela, sur la base du seul témoignage d’une détenue ressortissante du Mali, Maï Diarra connue
pour ses pratiques de maraboutage et considérée comme le principal auteur du meurtre. Pire encore,
pendant toutes les procédures, de l’enquête préliminaire à l’instruction en passant par le parquet,
cette dernière n’avait jamais mentionné le nom de Yaya Cissé dans ses déclarations.
Ce n’est qu’à la barre qu’elle a affirmé avoir » vu Ahmedou Ould Ama (la victime) pour la dernière
fois avec Yaya Cissé « .
Selon des témoignages, dont des personnes avec qui il a effectué le trajet, Yaya Cissé a quitté la
capitale mauritanienne le 25 juillet 2010 à bord du vol NKTT de Mauritanie Airways pour arriver à
Bamako le lendemain 26 juillet à 00 heures 40 minutes par l’axe Nouakchott-Dakar-Bamako. Soit
la nuit de l’assassinat du sieur Ahmedou Ould Ama à 1heure du matin. « C’est moi-même qui suis
partie l’accueillir ce soir à l’aéroport international de Bamako Sénou » affirme sa femme,
angoissée. Selon un de ses compagnons de longue date, « Yaya ne saurait faire du mal à une
mouche « . « Sa présence au Mali à cette date ne fait l’objet d’aucun doute parce qu’il a été chez
moi personnellement deux jours après son arrivée » a précisé pour sa part Moussa Maïga, ami
d’enfance de Yaya.
Hélas ! Malgré cet aspect, affirmé et démontré par ses documents de voyages comme le passeport
avec cachets de sortie de Nouakchott et d’entrée au Mali, le pauvre a été condamné à la peine de
mort. Cela, après son retour en Mauritanie, deux ans après le meurtre, pour intercéder en faveur de
certains de ses compatriotes en détention préventive auprès des commissariats, en sa qualité de
président de l’Association des Ressortissants Maliens en Mauritanie.
Les Maliens se mobilisent pendant que les autorités se taisent
Au sein de l’opinion publique malienne, les voix commencent à se lever contre cette incarcération
que d’aucuns jugent d’arbitraire. Déjà, un comité de soutien a été mis en place par plusieurs jeunes
à Bamako pour lutter pour sa libération en plus des associations de droit de l’homme qui
s’intéressent à l’affaire. Dans les jours à venir, il est fort probable qu’il soit mis en place un réseau
de journalistes maliens pour aider ses avocats maliens et mauritaniens à faire toute la lumière sur
cette affaire.
Pendant ce temps, les autorités restent muettes et n’ont pas encore bougé le petit doigt pour
intercéder en faveur de ce ressortissant malien. Au contraire, des sources concordantes indiquent
qu’elles semblent même être gênées quand on aborde le sujet avec certaines d’entre elles. Pourtant
il entretient de bonnes relations avec plusieurs ambassadeurs, députés et ministres dont l’actuel chef du département des Maliens de l’Extérieur.
Aboubacar DICKO
L'Indépendant -
8 Avril 2015
Aussi ici Bamada: http://bamada.net/victime-derreur-judiciaire-en-mauritanienotre-
compatriote-yaya-cisse-menace-dexecution

3) http://malijet.com/actualite-politique-au-mali/flash-info/126942-erreur-judiciairecontre-
un-responsable-de-la-communaute-malienn.html
Le sort de Yaya Cissé a carrément tourné au cauchemar. Ses proches et sa défense jouent désormais
la course contre la montre. Ce citoyen malien, établi en Mauritanie depuis 2006, est accusé de
complicité dans le meurtre d’un citoyen mauritanien du nom d’Ahmedou O. AMA.
Les faits en question remontent à 2010 et le crime a été commis à Nouadhibou, capitale
économique de la Mauritanie , distante de 470 Km de Nouakchott, la capitale politique. Le
crime a eu lieu le 26 juillet 2010 à 1h du matin. Et le moins qu’on puisse dire est que la
justice mauritanienne a été implacable. Dès l’ouverture de l’instruction, le juge
d’instruction de Nouadhibou a renvoyé les accusés devant la Cour Criminelle de
Nouadhibou qui a condamné Monsieur Cissé à la Peine Capitale le 28 juillet 2012. Ce
jugement a été confirmé par l’Arrêt N° 71/2012 de la Cour d’Appel, puis par l’Arrêt N
°21/2013 du 04/05/2013 de la Chambre Pénale de la Cour Suprême de la République
Islamique de Mauritanie-Nouakchott.
Or, Yaya Cissé affirme avoir quitté la Mauritanie la veille (25 juillet) par le vol NKTT de
Mauritanie Airways. Il a atterri à Bamako le 26 juillet à 00h40mn par la ligne Nouakchott-
Dakar-Bamako. Il était donc dans la capitale malienne environ 20mn avant le forfait
commis dans cette lointaine cité mauritanienne. Beaucoup de personnes témoignent de la
présence de Yaya Cissé au Mali depuis cette date qu’il a indiquée lui-même jusqu’à son
départ de Bamako le 1er Août 2010 à 7h30mn par la compagnie Mauritanie Airways. C’est
le cas de Mme Aminata Diallo qui était l’épouse de M. Cissé à l’époque des faits incriminés.
Aujourd’hui, elle a divorcé d’avec l’homme, mais elle s’est sentie en devoir de témoigner.
«Je confirme que la nuit de son arrivée, j’ai accueilli Yaya Cissé à l’aéroport», a-t-elle
confié, très émue sous son voile noir lors de la conférence de presse organisée par Me
Hamadi Karembé et la famille Cissé. Me Karembé est Avocat à Cour et est connu pour son
rôle dans la défense des droits de l’Homme. Il a tenu à alerter sur un «Cas d’erreur
judiciaire».
Il interpelle plus vigoureusement les autorités maliennes sur la légèreté dans le traitement
du dossier qui risque d’être fatal à un compatriote. Yaya Cissé est, par ailleurs, responsable
de communauté malienne à Nouadhibou à la tête de l’association «YEREKO». Il s’était
donc donné pour tâche de venir en aide aux Maliens en situation difficile. L’ironie dans son
sort est qu’il a été arrêté au moment où il faisait le tour des tribunaux et prisons pour
s’enquérir des conditions de ses compatriotes. L’arrestation est survenue suite à une
dénonciation qualifiée de «calomnieuse» par ses proches, d’une femme, malienne elle
aussi. Cette dernière dit avoir vu Yaya Cissé pour la dernière fois, en compagnie de
M’Baye Diarra, un autre citoyen malien originaire de Kolokani, condamné dans même
affaire pour complicité également. Mais lui, a été condamné à 2 ans de prison qu’il a
d’ailleurs fini de purger. En plus de cette «erreur», la défense dit ne pas comprendre par
ailleurs que les deux soient accusés pour complicité et que l’un d’eux écope de deux ans de
prison et que l’autre (Yaya Cissé), soit condamné à la Peine Capitale.
Au moment où des voix suggèrent à l’accusé de demander la Grace présidentielle, il dit
préférer être acquitté par une justice bien dite. D’après Me Karembé, son client ne voudrait
pas trainer l’image d’un bourreau en liberté s’il venait à bénéficier de cette Grace.
Rappelons que, s’agissant de la «Peine de Mort» ou encore la «Peine Capitale», l’article 4-
Livre 1er du Code Pénal malien du 20 Août 2001 stipule que «Tout condamné à mort sera
fusillé». La dernière exécution au Mali remonte d’ailleurs au 21 Août 1980.
Le frère de l’accusé, Amadou Bocar Konaké (ils sont de même mère) ainsi que de
nombreux amis ont tenu à préciser que l’homme était bel et bien au Mali et à démentir le
profil de tueur qui lui est attribué.
Les plus hautes autorités maliennes ont été saisies de l’affaire et l’opérateur téléphonique
Orange Mali est mis à contribution pour authentifier les communications de Yaya Cissé
lors de son séjour au Mali. Mais jusque là, rien n’a véritablement bougé.
Idrissa DICKO
Source: Le Katois
http://niarela.net/afrique/erreur-judiciaire-contre-un-responsable-de-la-communautemalienne-
en-mauritanie-yaya-cisse-injustement-condamne-a-mort
http://bamada.net/condamnation-de-yaya-cisse-en-mauritanie-son-avocat-denonce-uncas-
derreur-judiciaire
http://rapideinfo.net/node/1397

4) Me Hamidi Karembé, avocat de Yaya
Cissé dixit « C’est un cas d’erreur judiciaire
qui frappe M. Yaya CISSE, Malien condamné
à mort en Mauritanie»

Par Mali Sadio - Date: 10 Avril 2015 4 réactions
Ces propos ont été tenus à la faveur d’une conférence de presse animée par Me Hamidi
KAREMBE, avocat à la Cour –Bamako, conseil de Yaya CISSE condamné à une peine capitale par
la Cour Criminelle de Nouadhibou, en République Islamique de Mauritanie. Il lui est reproché le
crime de meurtre et complicité sur la personne d’Ahmedou O Ama, de nationalité mauritanienne.
La condamnation à la peine capitale de notre compatriote Yaya CISSE ravive
les débats sur la flagrante violation des droits de l’homme dans un pays
démocratique.
C’était le samedi 4 avril 2015 à la MUTEC, sise à Badalabougou.
A ses côtés on notait la présence de Rosalba CALABRETTA, Présidente de
ASSOC. ‘’ Solidarité’ Nord –Sud ONLUS’’ ; d’Amadou B KONATE ; Mme Cissé
Animata , épouse de Yaya CISSE et plusieurs autres personnes.

L’objectif était d’apporter de nouveaux témoignages sur la vie de Yaya CISSE,
son enfance, son cursus scolaire, ses activités professionnelle, sociale et
familiale.
En réalité, Yaya CISSE, était le Président de l’Association des Ressortissants
Maliens en Mauritanie « YEREKO » et il était revenu à Nouadhibou pour
entreprendre, durant deux ans, des démarches auprès des commissariats,
tribunaux et de la prison, en faveur de ses compatriotes. C’est 2 ans après les
faits et la déclaration calomnieuse d’une détenue que les différentes juridictions
ont prononcé cette lourde sentence. Auparavant, cette détenue, qui avait
auditionnée à tous les stades de la procédure, n’avait jamais cité Yaya CISSE,
même une seule fois dans cette affaire. Ce sont dans ces circonstances qu’il a
subitement été mis en cause et arrêté, malgré la présentation de ses
documents de voyage (passeport avec cachets de sortie de Nouakchott et
d’entrée au Mali ). Selon la documentation fournie à la presse, aucune
investigation nécessaire n’a été effectuée.
Yaya CISSE affirme avoir quitté Nouakchott le 25 juillet 2010 par le Vol NKTT
de Mauritanie Airways, pour arriver à Bamako le 26 juillet 2010 à 00 heure 40
mn par le trajet : Nouakchott-Dakar-Bamako.
Cette déclaration a été confirmée par les témoignages des personnes qui ont
voyagé avec Yaya CISSE et avec lesquelles il a séjourné au Mali jusqu’à son
retour de Bamako le 1er août 2010 à 7heures 30mn par la Compagnie
Mauritanie Airways. Le hic pour l’accusation, c’est qu’au moment du meurtre, le
sieur CISSE était à Bamako.
Selon Me Hamadi KAREMBE , « il s’agit d’un cas d’erreur judiciaire frappant
une personne injustement condamnée à mort , il importe d’agir , en ma qualité
d’avocat de Yaya CISSE doublée de défenseur des Droits de l’Homme , afin de
faire prévaloir l’idée selon laquelle : « Mieux vaut relaxer ou acquitter un
coupable que de condamner un innocent ».
L’avocat dira que la voie diplomatique a été prospectée, mais elle n’a pas
encore abouti. Ils sont prêts à utiliser tous les moyens de bord pour qu’ils
puissent avoir satisfaction.
Des forts témoignages ont été faits qui ont prouvé à suffisance que Yaya CISSE
ne peut pas tuer quelqu’un, car son éducation ne lui permet pas de le faire. Il
est blanc dans cette histoire comme la neige. Selon un proche du détenu, il y a
lieu de rendre sa liberté au sieur CISSE en le relaxant,car il n’est pas coupable.
Boubacar KEITA
Source: Mali Sadio

http://malijet.com/actualite-politique-au-mali/flash-info/127161-me-hamidi-karemb
%C3%A9,-avocat-de-yaya-ciss%C3%A9-dixit-%C2%AB-c%E2%80%99est-un-cas-d
%E2%80%99e.html
Publié aussi ici: http://www.afropages.fr/Malijet/me-hamidi-karembe-avocat-de-yaya-cisse-dixitcest-
un-cas-derreur-judiciaire-qui-frappe-m-yaya-cisse-malien-condamne-a-mort-en-mauritanie
http://www.ampmali.net/index.php/mali
http://www.ampmali.net/index.php/mali/5814-me-hamidi-karembe-avocat-de-yaya-cisse-dixit-cest-
un-cas-d-erreur-judiciaire-qui-frappe-m-yaya-cisse-malien-condamne-a-mort-en-mauritanie
http://www.2424actu.info/index.php/actualites/actualites-afrique-ouest/afrique-de-louest/mlmali

PRESSE MAURITANIENNE
ARTICLES SUR LA PRESSE MAURITANIENNE

■ http://cridem.org/C_Info.php?article=669417
Mali : Condamnation de Yaya Cissé en Mauritanie : Son avocat dénonce
un cas d’erreur judiciaire
■ http://www.mauriweb.info/index.php/actualite/5060-
malimauritanie-condamnation-de-yaya-cisse-en-mauritanie-sonavocat-
denonce-un-cas-derreur-judiciaire.html
■ http://fuutamedia.com/Condamnation-de-Yaya-Cisse-en
■ http://odh-mauritanie.com/actualite-15875-victime-d-erreur-judiciaireen-
mauritanie-notre-compatriote-yaya-cisse-menace-d-execution.html
■ http://www.kassataya.com/societe/16514-victime-d-erreur-judiciaireen-
mauritanie-notre-compatriote-yaya-cisse-menace-d-execution

MERCI DE DIFFUSER.    INFO ICI: infosolidarit@yahoo.it


La Video dela Conference de presse a Bamako avec l'avocat de Yaya Cissé au fond de la page apres le dossier de presse. 

La video est aussi en italien pour la diffuser aussi chez nous et expliquer qui est Yaya et son cas.. mais la Conference est en francais..... a voir:


















QUI C'EST YAYA CISSE'

QUI C'EST YAYA CISSE'
Né le 12 Février 1977 à Mopti notre compatriote Yaya Cissé est marié à une mauritanienne et père de deux enfants.
Contrôleur de bus au lycée en 1995 Yaya Cissé était le principal soutien de sa famille mais notre compatriote a dû abandonner ses études en 10ième année afin de subvenir au besoin de sa famille.
Après avoir suivi des formations en transite Yaya Cissé décida d’aller tenter sa chance comme bon nombre de ses compatriotes en Mauritanie en 2003.
Déclarant transitaire en douane Yaya Cissé reconnu par tous les maliens résidant en Mauritanie comme étant un homme intègre et honnête a rapidement été secrétaire général du conseil malien régional de Rosso de 2005 à 2009 puis président de l’association Yèrèko des ressortissants maliens de Nouadhibou de 2009 à 2012 et dernièrement vice président de la coordination IBK 2012.
Le siège des maliens à Nouadhibou ouvert de 9H à 00H ainsi que son équipement en plus de l’accès à la chaine ORTM est une de ses réalisations phares. Il faut aussi rappeler que ce siège est le seul endroit dans toute la Mauritanie où les maliens peuvent encore se réunir en toute fraternité.
Yaya Cissé a quitté Nouadhibou le 23 Juillet 2010 pour arriver à Nouakchott la nuit du 25 Juillet 2010 vers 21h pour ensuite se rendre à Bamako.

Le crime dont Yaya Cissé est accusé d’avoir commis s’est déroulé le 26 Juillet 2010 contre Ould Mane un maure blanc avec le quel notre compatriote n’a absolument aucune relation sous quelque forme que ce soit et pire à cette époque notre compatriote a déclaré se trouver au Mali.
A la suite de ce crime une quinzaine de maliens ont été arrêtés et dans l’urgence notre compatriote est donc rentré à Nouadhibou afin de plaider pour leur libération et il réussira à libérer neuf maliens. Pour ce faire il a quitté Bamako le 01 Aout 2010 pour Nouakchott en compagnie de l’ex député de Mopti Mr Sidi Diarra et de sa fille avant de rentrer à Nouadhibou exactement le 03 Aout 2010.
Les activités de Yaya Cissé ont continué jusqu’à un vendredi soir exactement le 30 Mars 2012 soit deux ans plus tard où il fut arrêté par le commissariat de Nouadhibou avec à sa tête un nouveau commissaire qui ne restera sur place que le temps du jugement avant d’être à son tour remplacé.
Yaya Cissé fut alors jugé sans être assisté d’un avocat et encore moins d’un représentant de l’ambassade du Mali.

Pour prouver son innocence Yaya Cissé a dû débourser plus de deux millions pour avoir les documents et preuves mais qui furent toutes rejetées par le tribunal et il a ainsi été condamné à la peine capitale dans un jugement fait en arabe !

A aucun moment ces téléphones n’ont fait l’objet d’investigations ni les documents présentés qui prouvaient qu’il se trouvait au moment des faits au Mali.

Après avoir été torturé par la police du 30 Mars jusqu’au 26 avril 2012 date à la quelle il été transféré de la prison de Nouadhibou à la celle d’Aleg qui se à plus de 750km loin de la lumière et de sa famille.
Ceux qui connaissent bien la Mauritanie partagerons bien cette célèbre citation de Robert Sabatier: En pays d'injustice, le juste est le plus soupçonné ! Et dans un pays ou les étrangers noirs sont stigmatisés les petits ‘’ maliens’’ sont encore plus vulnérables.

Pourquoi Yaya n’a jamais été assisté durant toute cette affaire connaissant la complexité du pays ?
Pourquoi Yaya a eu un procès expéditif qui s’est fait entièrement à charge ?
Pourquoi aucune délégation malienne officielle n’est allée le voir à Aleg pour entendre sa version des faits afin de chercher à vérifier la véracité de ses propos et aider à le disculper ?
En quoi est ce compliquer de prouver qu’un fils du pays ne se retrouvait pas sur les lieux du crime au moment ou il se faisait et en plus sachant qu’il n’a absolument aucun lien avec la victime ?

Les plus hautes autorités du pays sont interpelées !

Ceci est un cri de cœur qui est lancé à tous les maliens et à toutes maliennes de l’intérieur et surtout au Président IBK et à toutes les personnalités de premier plan du pays.
Je vous en prie ne nous oubliez pas. Ne nous abandonner plus comme nous avons si souvent eu ce sentiment en terres étrangères. Abandonner Yaya Cissé à son triste sort c’est abandonner tous les maliens qui se retrouvent à l’étranger et qui se sentent dans l’obligation de subir insultes et outrages juste pour aider leurs parents restés au pays.
Qu’est ce qui a été fait pour Yaya et plus important qu’est ce qui est entrain d’être fait pour lui ?
Yaya Cissé sera-t-il abandonné à son propre sort comme un apatride et par conséquent serons-nous maliens de l’extérieur également abandonnés à notre triste sort ?

C’est avec impatience que nous attendons la réponse des plus hautes autorités.

Ceci sont les paroles avec le quelles les amis de Yaya on presenté et lancé un cri de soutien dans la page de facebook dediée "Liberez Yaya Cissé"

Nous avons toujours soutenu la Justice et la Verite' ...pour la Paix au Mali (et certainement dans le mond entier!) et encore plus nous sentons impliqué dans le droit a la defense d'un citoyen malien qui risque la prison a vie pour un delit pas commis (ou au moins ...condamné sans juste proces...sans preuve etc...!!) et ca dans un Pays ou (et aussi ca nous avons toujours denoncé) le 2014 il existe encore l'esclavage ....pour le Noirs.
Le relation avec les Pays voisin au Mali en ce moment critique pour le Pays sont certainement faible... ou mieux complexe .... mais en tous cas nous pensons que la Verité et la Justice doivent vaincre et que une vie humain innocent ne peut pas etre laissé pourri en prison....!!

AIDEZ NOUS A.....AIDER YAYA A SORTIR DE CETTE SITUATION..... A RECONQUERIR SON DROIT A LA LIBERTE' A LA JUSTICE ET A LA DIGNITE'!!

POUR QUI VEUT REJONDRE YAYA ET SES AMIS ..... ICI
:https://www.facebook.com/LiberezYayaCisse/timeline



ICI NOUS POUBLIONS AUSSI UNE PETITE LISTE DE DOCUMENTS QUI PEUVENT ETRE UTILE POUR MIEUX COMPRENDRE ET QUE ENTRE AUTRE SONT AUSSI CITE' DANS LA LETTRE DE YAYA (ICI AUSSI) COMME PREUVES DE SON INNOCENCE.......!!

1) /res/site107721/res920107_lettera-a-ibk-.pdf   LETTRE DE YAYA CISSE' A S.E. LE  PRESIDENT DU MALI -  ET A LA QUELLE YAYA ATTEND ENCORE REPONSE........
2) /res/site107721/res920451_Lettre-ouverte-au-PM.pdf  LETTRE ENVOYE' PLUS DE RECENT SIGNE' PAR LE GROUP FB: 

"Les participants au forum hebdomadaire du Groupe "Le presidentielle 2010, les candidats et leurs projets"

AU PREMIER DU GOUVERNEMENT DU MALI ..POUR LE MOMENT...

AU FOND DE LA PAGE DES IMAGES DE DOCUMENTS (PREUVES) QUE ON PEUT - COMME TOUTES LES FOTO SUR CE SITE - ELARGIR AVEC UN CLICK!


PAR QUI ET POURQUOI A ETE' ENLEVE' CE POST ET L'AUTRE ICI DESSOUS (CEUX LA SUR FACEBOOK....) ON LE SAIT PAS! DONC LE LAISSON ICI ....POUR MEMOIRE!

 
 
 
 

IMG_0969.JPG

IMG_0969.JPG

IMG_0970.JPG

IMG_0970.JPG

IMG_0971.JPG

IMG_0971.JPG

incarico ricevuto da Yaya di recarsi in Mali dove in effetti si trovava il giorno dell'assassinio.....jpg

incarico ricevuto da Yaya di recarsi in Mali dove ...

AUTRES DOCUMENTS/PREUVES

 

LETTRE AU MINISTRE DE LA JUSTICE DU MALI

LETTRE AU MINISTRE DE LA JUSTICE DU MALI
LETTRE AU MINISTRE DE LA JUSTICE 

LETTRE A MONSIEUR LE MINISTRE DE LA JUSTICE ET DE DROITS DE L’HOMME DU MALI.

Monsieur le Ministre de la Justice et de droits de l’Homme nous nous permettons de Vous écrire en tant que - dans ces derniers jours - nous avons un soucis en plus a propos du cas du citoyen malien Yaya Cissé du quel nous nous occupons depuis 3 ans et qui subi depuis 5 ans un emprisonnement arbitraire en Mauritanie a cause d’un injuste procès.

Nous sommes au courant que Vous êtes en train de vous occuper enfin des maliens (malheureusement plusieurs) qui vivent dans le prisons du même Pays mentionné ci-dessus.

Cela ne peut que nous rendre heureux naturellement, nous avions toujours soutenu la Justice pour tous et partout et en particulier la Justice pour l’Afrique.

Nous sommes surs que entre ces maliens là il y a aussi le dossier de Yaya Cissé.

Notre souci donc, Monsieur le Ministre, c’est que nous craignons d’avoir raté il y a 9 mois (c’était le mois de mai de l’année passé) au moment que nous avons transmis les documents concernant Yaya Cissé pour être présenté a vous, c’est a dire nous avons pas précisé peut être que il y a un plus a ajouter: des nouvelles preuves collecté et a collecter et des procédures internationales déjà engagée et que dans ces derniers mois on eu des résultats de que on peut jouir.

Donc avec cette lettre Monsieur le Ministre nous nous permettons tout simplement de vouloir faire connaitre cela. 
Nous nous excusons mais tel est le sentiment dans ces jours si on lit encore une fois certaine presse malienne et autres déclarations. Nous craignons que il n’y a pas une bonne et complete information a propos de ce cas. Donc nous qui avons suivi ce cas - comme Vous même le savez - depuis 3 ans et engagée certaines procédures, nous sommes ici simplement a faire notre devoir d’information.

Monsieur le Ministre Vous le savez bien que le mot “Nouvelles preuves” dans les cas en espèces …a une grande importance et signification et de la valeur juridique. 
En effet nous avons fatigué l’avril 2015 en occasion de la Conference tenue a Bamako a le faire utiliser ce mot là. 
Nous n’avions compris pourquoi on l’a pas voulu utiliser dans le communiqué etc… 
Apres nous avons compris que en réalité c’était juste les nouvelles preuves que on voulait pas ni collecter et ni encore moins présenter a la Justice.

C’est pour cela que donc nous nous inquiétons maintenant de Vous informer que il y a des preuves et témoignages déjà collecté mais nouvelles (c’est a dire jamais évalué de la Cour competente….) et des preuves et témoignages a collecter mais déjà là (Il faut tout simplement les authentifier en Mauritanie ou on ne sait pas pourquoi l’avocat chargé et payé pour Yaya ne le fait pas) 
Mais les témoins attendent! Sont bizarres ces avocats - Monsieur le Ministre - aussi au Mali ou on a vérifié par exemples que certains appels téléphoniques qui démontrent la présence de Yaya a Bamako dans les jours du délit même et qui on avait récupéré chez orange en conséquence d’un acte de réquisition du Tribunal, sont devenu “a effacer” ….etc etc etc … En tous cas, Monsieur le Ministre, ils sont là dans le dossier de "son avocat" malien.

Nous publions ici quelques documents des preuves déjà collectés et nouvelles mais certainement pas tout! Cela il ne faut pas expliquer pourquoi, ne retenons prudent les publier ici. Mais nous avons invités les avocats (plusieurs…) a collecter immédiatement les témoignages en Mauritanie …les témoins attendent!

Nous pourrons même aller le faire mais - pardonnez nous Monsieur le Ministre - mais nous avons dénoncé en effet que un frère et un ami de Yaya ont risqué leur vie (ils on a été menacé d’être égorgé) pour collecter une témoignage! 
Donc nous pensons que n’est pas ni juste ni prudent le faire nous même mais que - pardonnez moi - soit l’Etat malien a devoir le faire et même a ouvrir une enquête sur ces menaces a un citoyen malien.

Nous vous assurons que les témoins sont là, ils attendent de pouvoir faire leur devoir des citoyens honnêtes et que certainement la documentations déjà collecté est ici a Votre totale disposition.

Nous sommes en train d’insister sur cela - nous Vous prions de nous pardonnez Monsieur le Ministre - en tant que nous avons lu encore dernièrement (il y a juste quelques jours..) plusieurs imprécisions dans la presse malienne.

A ce propos nous nous permettons même de Vous dire que nous avions aimé beaucoup un projet que Vous avez entamé et que nous souhaitons soi permanent dans le futur. Nous parlons du projet de formation juridique ..de formation élémentaire certainement mais essentiel et necessaire pour le journalistes qui travaillent dans un monde ou la Loi c’est le pain quotidien.

En effet nous avons lu encore une fois que le cas de Yaya il faut l’activer ou mieux une prière a S.E. le President de la République du Mali de l’activer.

Certainement nous ne permettons jamais d’expliquer ici ça que signifie cela.

Nous voulons ici seulement Vous informer des particuliers que nous n’avons pas dit ou transmis dans le précédent notre contact soi puisque encore documents pas collectés soi puisque dans ce moment là était - ou il nous semblait qui était - inutile. Cela c’est notre souci donc.

Mais Vous savez bien que le Dossier de Yaya est bien ouvert et activé déjà depuis des ans: vous savez bien que il y au niveau nationale des demandes pour la réouverture du procès au Ministre de la Justice Mauritanienne, au Premier etc et donc en tous cas une procedure en cours.
Le dossier est activé au niveau internationale ou il y a la procedure en cour chez la Commission DH et des Peuples de l'UA et aussi Chez le Group sur le détentions arbitraire de l'ONU. Cette dernière a été entamé a travers la Fondation Alkarama accrédité a l’ONU pour l’Afrique du nord et de l’ouest.

C'est juste a propos de la procedure chez l’U.A. qui dernièrement nous et Yaya aussi on a été informé que dite Commission de l’UA a saisi la Mauritanie et que a Justice mauritanienne a donc a déclaré qu’elle attend les documents (nouvelles preuves qui on a collecté) pour rouvrir le procès. Il a juste confirmé que ça suffi, même moins de cela que on a déjà récupéré pour …libérer Yaya! 
Il faut dire désormais sont des mois que Yaya nous a informé de ce colloque avec le Procureur dans la prison de Bir et que nous avons informé tous ceux qui nous pouvons….que, donc, il nous semblait enfin d’avoir reçu une bonne nouvelle pour la solution de ce cas qui tiens Yaya en prison - dans une des pire prison de la Mauritanie - depuis 5 ans.

Donc Monsieur le Ministre de la Justice nous ne pouvons que nous étonner de lire certains information (ou désinformations …!) sur la presse malienne mais malheureusement on le sait que par le monde entier Monsieur le Ministre …. le media et sa diffusion est devenue un outil a double tranchant.

Nous sommes ici donc puisque nous avons pensé juste Vous informer pour une correcte et rapide solution de ce cas qui - après 5 ans de combat - est arrivé enfin a trouver une solution simple.
Nous espérons donc bientôt on puisse avoir Yaya Cissé libre en tant que innocent comme du reste les mêmes organismes internationale de nous interrogé ont déclaré dans leurs documents publique.

Tout en nous déclarant a complete disposition pour quelconque clarification, nous vous prions de recevoir l’assurance de notre considération distinguée.
Merci.

Comitato per la difesa di Yaya Cissé e la Giustizia

comdifyayacissejusti@libero.it

Le President : Rosalba Calabretta - rosalba.calabretta@fastwebnet.it


 
 

LETTRE AU MINISTRE DE LA JUSTICE DU MALI

LETTRE AU MINISTRE DE LA JUSTICE DU MALI
LETTRE AU MINISTRE DE LA JUSTICE 

LETTRE A MONSIEUR LE MINISTRE DE LA JUSTICE ET DE DROITS DE L’HOMME DU MALI.

Monsieur le Ministre de la Justice et de droits de l’Homme nous nous permettons de Vous écrire en tant que - dans ces derniers jours - nous avons un soucis en plus a propos du cas du citoyen malien Yaya Cissé du quel nous nous occupons depuis 3 ans et qui subi depuis 5 ans un emprisonnement arbitraire en Mauritanie a cause d’un injuste procès.

Nous sommes au courant que Vous êtes en train de vous occuper enfin des maliens (malheureusement plusieurs) qui vivent dans le prisons du même Pays mentionné ci-dessus.

Cela ne peut que nous rendre heureux naturellement, nous avions toujours soutenu la Justice pour tous et partout et en particulier la Justice pour l’Afrique.

Nous sommes surs que entre ces maliens là il y a aussi le dossier de Yaya Cissé.

Notre souci donc, Monsieur le Ministre, c’est que nous craignons d’avoir raté il y a 9 mois (c’était le mois de mai de l’année passé) au moment que nous avons transmis les documents concernant Yaya Cissé pour être présenté a vous, c’est a dire nous avons pas précisé peut être que il y a un plus a ajouter: des nouvelles preuves collecté et a collecter et des procédures internationales déjà engagée et que dans ces derniers mois on eu des résultats de que on peut jouir.

Donc avec cette lettre Monsieur le Ministre nous nous permettons tout simplement de vouloir faire connaitre cela. 
Nous nous excusons mais tel est le sentiment dans ces jours si on lit encore une fois certaine presse malienne et autres déclarations. Nous craignons que il n’y a pas une bonne et complete information a propos de ce cas. Donc nous qui avons suivi ce cas - comme Vous même le savez - depuis 3 ans et engagée certaines procédures, nous sommes ici simplement a faire notre devoir d’information.

Monsieur le Ministre Vous le savez bien que le mot “Nouvelles preuves” dans les cas en espèces …a une grande importance et signification et de la valeur juridique. 
En effet nous avons fatigué l’avril 2015 en occasion de la Conference tenue a Bamako a le faire utiliser ce mot là. 
Nous n’avions compris pourquoi on l’a pas voulu utiliser dans le communiqué etc… 
Apres nous avons compris que en réalité c’était juste les nouvelles preuves que on voulait pas ni collecter et ni encore moins présenter a la Justice.

C’est pour cela que donc nous nous inquiétons maintenant de Vous informer que il y a des preuves et témoignages déjà collecté mais nouvelles (c’est a dire jamais évalué de la Cour competente….) et des preuves et témoignages a collecter mais déjà là (Il faut tout simplement les authentifier en Mauritanie ou on ne sait pas pourquoi l’avocat chargé et payé pour Yaya ne le fait pas) 
Mais les témoins attendent! Sont bizarres ces avocats - Monsieur le Ministre - aussi au Mali ou on a vérifié par exemples que certains appels téléphoniques qui démontrent la présence de Yaya a Bamako dans les jours du délit même et qui on avait récupéré chez orange en conséquence d’un acte de réquisition du Tribunal, sont devenu “a effacer” ….etc etc etc … En tous cas, Monsieur le Ministre, ils sont là dans le dossier de "son avocat" malien.

Nous publions ici quelques documents des preuves déjà collectés et nouvelles mais certainement pas tout! Cela il ne faut pas expliquer pourquoi, ne retenons prudent les publier ici. Mais nous avons invités les avocats (plusieurs…) a collecter immédiatement les témoignages en Mauritanie …les témoins attendent!

Nous pourrons même aller le faire mais - pardonnez nous Monsieur le Ministre - mais nous avons dénoncé en effet que un frère et un ami de Yaya ont risqué leur vie (ils on a été menacé d’être égorgé) pour collecter une témoignage! 
Donc nous pensons que n’est pas ni juste ni prudent le faire nous même mais que - pardonnez moi - soit l’Etat malien a devoir le faire et même a ouvrir une enquête sur ces menaces a un citoyen malien.

Nous vous assurons que les témoins sont là, ils attendent de pouvoir faire leur devoir des citoyens honnêtes et que certainement la documentations déjà collecté est ici a Votre totale disposition.

Nous sommes en train d’insister sur cela - nous Vous prions de nous pardonnez Monsieur le Ministre - en tant que nous avons lu encore dernièrement (il y a juste quelques jours..) plusieurs imprécisions dans la presse malienne.

A ce propos nous nous permettons même de Vous dire que nous avions aimé beaucoup un projet que Vous avez entamé et que nous souhaitons soi permanent dans le futur. Nous parlons du projet de formation juridique ..de formation élémentaire certainement mais essentiel et necessaire pour le journalistes qui travaillent dans un monde ou la Loi c’est le pain quotidien.

En effet nous avons lu encore une fois que le cas de Yaya il faut l’activer ou mieux une prière a S.E. le President de la République du Mali de l’activer.

Certainement nous ne permettons jamais d’expliquer ici ça que signifie cela.

Nous voulons ici seulement Vous informer des particuliers que nous n’avons pas dit ou transmis dans le précédent notre contact soi puisque encore documents pas collectés soi puisque dans ce moment là était - ou il nous semblait qui était - inutile. Cela c’est notre souci donc.

Mais Vous savez bien que le Dossier de Yaya est bien ouvert et activé déjà depuis des ans: vous savez bien que il y au niveau nationale des demandes pour la réouverture du procès au Ministre de la Justice Mauritanienne, au Premier etc et donc en tous cas une procedure en cours.
Le dossier est activé au niveau internationale ou il y a la procedure en cour chez la Commission DH et des Peuples de l'UA et aussi Chez le Group sur le détentions arbitraire de l'ONU. Cette dernière a été entamé a travers la Fondation Alkarama accrédité a l’ONU pour l’Afrique du nord et de l’ouest.

C'est juste a propos de la procedure chez l’U.A. qui dernièrement nous et Yaya aussi on a été informé que dite Commission de l’UA a saisi la Mauritanie et que a Justice mauritanienne a donc a déclaré qu’elle attend les documents (nouvelles preuves qui on a collecté) pour rouvrir le procès. Il a juste confirmé que ça suffi, même moins de cela que on a déjà récupéré pour …libérer Yaya! 
Il faut dire désormais sont des mois que Yaya nous a informé de ce colloque avec le Procureur dans la prison de Bir et que nous avons informé tous ceux qui nous pouvons….que, donc, il nous semblait enfin d’avoir reçu une bonne nouvelle pour la solution de ce cas qui tiens Yaya en prison - dans une des pire prison de la Mauritanie - depuis 5 ans.

Donc Monsieur le Ministre de la Justice nous ne pouvons que nous étonner de lire certains information (ou désinformations …!) sur la presse malienne mais malheureusement on le sait que par le monde entier Monsieur le Ministre …. le media et sa diffusion est devenue un outil a double tranchant.

Nous sommes ici donc puisque nous avons pensé juste Vous informer pour une correcte et rapide solution de ce cas qui - après 5 ans de combat - est arrivé enfin a trouver une solution simple.
Nous espérons donc bientôt on puisse avoir Yaya Cissé libre en tant que innocent comme du reste les mêmes organismes internationale de nous interrogé ont déclaré dans leurs documents publique.

Tout en nous déclarant a complete disposition pour quelconque clarification, nous vous prions de recevoir l’assurance de notre considération distinguée.
Merci.

Comitato per la difesa di Yaya Cissé e la Giustizia

comdifyayacissejusti@libero.it

Le President : Rosalba Calabretta - rosalba.calabretta@fastwebnet.it